"We are all parents": l'échange de babysitting qui pose question

"We are all parents": le système d'échange de babysitting interroge la Ligue des Famille
"We are all parents": le système d'échange de babysitting interroge la Ligue des Famille - © OLIVIER MATTHYS - BELGA

C'est en quelque sorte le AirBnB de la garde d'enfants. "We are all parents" est le dernier né des sites d'échange en Belgique. Son slogan : "Faites garder vos enfants par des familles de votre quartier, en toute tranquillité". Il propose donc de créer une communauté de parents pour qu'ils gardent chacun à leur tour les enfants des autres.

Comme sur d'autres sites, un système de commentaires permet de se renseigner sur les familles. Du côté de la Ligue des Familles, on est assez sceptique par rapport à ce genre d'initiative.

"On est toujours satisfait et heureux de voir des parents qui s’organisent entre eux et qui essaient de trouver des solutions. Donc, c’est toujours une très bonne chose, une démarche citoyenne, solidaire. Tout ça est très bien. Par contre, on est beaucoup plus réservé quand il s’agit d’enfants, parce que la garde d’enfants ce n’est pas comme échanger une voiture ou une maison", estime Delphine Chabert, secrétaire politique de la Ligue.

"Garder un enfant, ça demande des conditions de sécurité, des garanties de fiabilité. Ca demande un peu d’attention, des compétences, et c’est pas parce qu’on a soi-même des enfants qu’on a les compétences pour garder les enfants des autres", ajoute-t-elle.

A la Ligue des Familles, on rappelle que le service de baby-sitting existe, "justement pour répondre à ça et, dans ce service baby-sitting, tous les baby-sitters sont accueillis, formés, encadrés, supervisés. Il y a une assurance pour le baby-sitter et pour les enfants. Il y a une supervision et des garanties de fiabilité. Ca nous semble fondamental quand il est question d’enfants".

http://www.weareallparents.com/

RTBF

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir