Aller directement au contenu principal

Une styliste namuroise séduit Dior, Lady Gaga et Beyoncé

SOCIETE | lundi 24 janvier 2011 à 12h23

  • Emilie Pirlot travaille pour une des plus grandes maisons de la mode parisienne. Elle a aussi habillé deux stars mondiales de la musique. Et pourtant, cette jeune namuroise reste humble et discrète.

    Nul doute que le cur d'Emilie Pirlot battra un peu plus vite que d'habitude ce 24 janvier. C'est en effet le début de la semaine de la mode à Paris. Et cette jeune fille de 25 ans y participera activement, dans les coulisses du musée Rodin. C'est dans ce cadre prestigieux que la maison Dior présentera sa nouvelle collection Haute Couture. Et depuis l'été dernier, Emilie est styliste chez Dior !

    Formée à l'Académie d'Anvers, Emilie Pirlot a effectué ses stages à New York (Diane Von Furstenberg) et Paris (Lanvin et Dior). Elle a surtout connu une expérience inoubliable il y a un an : un agent artistique craque pour sa collection de fin d'études et lui commande deux robes pour deux divas, l'extravagante Lady Gaga et Beyoncé !

    "C'est incroyable, énorme. Quand j'ai été contactée par le conseiller de Lady Gaga, je ne savais pas comment réagir parce je ne m'y attendais pas. C'est assez exceptionnel de faire partie de son histoire, et j'ai encore du mal à réaliser.

    Vous avez eu des contacts avec Lady Gaga ?

    Non, uniquement avec ses assistants. C'est comme ça que ça fonctionne dans ce milieu. J'ai juste eu l'occasion d'assister à son concert à Paris. Pour moi, ça n'a jamais été une finalité d'habiller des stars, mais à refaire, je le referais évidemment. Médiatiquement, c'est une superbe vitrine parce qu'elle est connue pour son look autant que pour sa musique."

    Une belle carte de visite aussi pour cette jeune fille originaire de Yvoir, entre Namur et Dinant. Comme ce contrat de styliste décroché en août chez Dior. Une première expérience professionnelle qu'Emilie Pirlot prend avec beaucoup de philosophie.

    "Ce n'est pas parce que vous bossez chez Dior que vous avez la vie de vos rêves, que vous vivez dans un loft et que vous roulez en Rolls Royce. Ce n'est absolument pas le cas. Donc, c'est vrai que c'est une sorte d'aboutissement personnel parce que j'ai toujours rêvé d'être styliste. Mais je suis aussi consciente qu'on a toujours quelque chose à apprendre et j'espère que mon parcours n'est absolument pas fini ici. On verra où la vie me mène."

    La prochaine étape est en tout cas déjà connue : le défilé Dior qui portera un peu la griffe d'Emilie Pirlot. Avec une nouvelle médiatisation mondiale à la clé.

    Rudy Hermans

    Telephone, de Lady Gaga, sur Dailymotion. Les créations d'Emilie Pirlot apparaissent en fin de clip, à partir de 5'34''

     

    Voir

Les suggestions du jour

  • Tom Lanoye : "La politique, c'est une autoroute vers le malheur"

    25 avril 2015, 13:15

    Invité du Grand Oral La Première Le Soir, Tom Lanoye, l’écrivain flamand, nous livre un regard acéré sur le monde politique actuel. Dans sa pièce « Revue Ravage », jouée au Théâtre National, il décrit le parcours d’un homme politique qui...

  • Immigration: en quoi consiste la réinstallation?

    24 avril 2015, 12:45

    Parmi les mesures proposées par la Commission européenne concernant l'immigration clandestine, il est prévu que les 28 relancent les programmes de réinstallation. Aucune décision n'a été prise ce jeudi. La question devrait être reposée lors du...

  • Médicament générique: pas identique, mais bioéquivalent à l'original

    24 avril 2015, 15:51

    Les médicaments génériques sont aussi efficaces que les originaux: c'est le thème d'une nouvelle campagne menée par l'agence des médicaments. Les contrôles sont aussi sévères pour les deux filières.

En direct

Société

Vu sur le web

Dernière Minute