Aller directement au contenu principal

Une femme licenciée par Hema pour port du foulard obtient 6 mois de salaire

SOCIETE | Mis à jour le mercredi 2 janvier 2013 à 18h22

  • Le tribunal du travail de Tongres a octroyé mercredi six mois de salaire à Joyce Van Op den Bosch, une jeune femme de 21 ans convertie à l'islam et qui avait été renvoyée en février 2012 par la chaîne de magasins Hema parce qu'elle refusait de retirer son foulard pour travailler. Le montant à payer par Hema est de 9351 euros. L'avocat de Hema n'est pas d'accord avec le jugement du tribunal du travail.

    Selon le tribunal, Hema ne disposait à l'époque d'aucune politique claire en matière de neutralité sur le lieu de travail et dès lors aucune raison valable non plus de licencier l'employée sur base de sa conviction religieuse.

    Un jugement qui satisfait Me Steven Renette, l'avocat de la plaignante. "Ma cliente avait pu travailler sans aucun problème avec son foulard pendant deux mois, mais après des plaintes de clients, ce n'était soudainement plus autorisé. Cela n'avait rien à voir avec une quelconque politique de neutralité car Hema n'en avait pas", réagit-il.

    Randstad, l'agence d'intérim, était également citée dans cette affaire mais le tribunal l'a acquittée.

    Selon le jugement du tribunal du travail, Hema ne disposait à l'époque d'aucune politique claire en matière de neutralité sur le lieu de travail. La chaîne de magasins n'avait dès lors aucune raison valable de licencier l'employée sur base de ses convictions religieuses.

    Maître Bart Vanschoebeke, avocat de Hema, n'est cependant pas d'accord avec le raisonnement du tribunal. "Selon nous, Hema avait déjà une politique de neutralité stricte. Le port du foulard est autorisé dans les filiales hollandaises, mais pas en Belgique. Nous allons maintenant réfléchir à l'opportunité d'interjeter appel."

    Hema a entre-temps élaboré un code de conduite clair en matière de neutralité. D'éventuelles futures plaintes auront donc désormais peu de chance d'aboutir, selon le tribunal.

     


    Belga

    Voir
  • Vidéo précédente

    En bref : une employée voilée gagne en justice contre Hema

    Vidéo suivante
    • Cliquez pour visionner

      En bref : une employée voilée gagne en justice contre Hema

  • Une musulmane obtient gain de cause contre l'employeur qui l'avait licenciée pour port de foulard (photo d'illustration)
    Image précédente

    Une musulmane obtient gain de cause contre l'employeur qui l'avait licenciée pour port de foulard (photo d'illustration)

    AFP PHOTO / Saeed Khan
    Image suivante
    • Une musulmane obtient gain de cause contre l'employeur qui l'avait licenciée pour port de foulard (photo d'illustration)

      Une musulmane obtient gain de cause contre l'employeur qui l'avait licenciée pour port de foulard (photo d'illustration)

Les suggestions du jour

L'actualité en images

JT 19h30

jeudi 27 novembre 2014

Toutes les vidéos de l'info

En direct

Société

Vu sur le web

Dernière Minute