Terrorisme: deux frères interpellés lors d'une perquisition à Bruxelles

Une perquisition a été menée ce dimanche soir dans le quartier bruxellois de Dansaert, rue de la Clé, à la limite de Molenbeek-Saint-Jean et de Bruxelles-Ville. Cette opération était en lien avec les attentats de Paris, mais le suspect numéro un, Salah Abdeslam, n'était toutefois pas la cible.

Deux personnes ont été interpellées et emmenées pour audition. Il s'agit, selon nos informations, de deux frères.

La perquisition en tant que telle a pu commencer vers 22h30, après la seconde interpellation. C'est le sixième étage d'un bâtiment qui était visé, il s'agissait ensuite de le fouiller de fond en comble.

Aucune autre perquisition n'a été simultanément menée dans la capitale, a confirmé le parquet fédéral dans la soirée.

Des agents des forces spéciales de la police fédérale avaient été déployés en nombre dès 18 heures dans ce quartier. Un véhicule blindé a également pu être observé par notre équipe sur place. Il s'agissait d'une perquisition dite "renforcée".

Peu avant 19 heures, la police avait évacué les habitants à proximité du bâtiment perquisitionné.

Les habitants de la rue de la Clé avaient ainsi été invités par la police fédérale à quitter leur domicile. Ceux des rues de Flandre et Dansaert n'ont pas été évacués, mais ne pouvaient rentrer chez eux en raison d'un périmètre de sécurité installé du canal jusqu'aux numéro 114 de la rue Dansaert et 116 de la rue de Flandre.

Aux alentours de 21h30, le périmètre de sécurité établi par les forces de l'ordre avait encore été élargi au carrefour des rues Dansaert et du Rempart des Moines afin d'écarter les badauds, a pu constater la RTBF sur les lieux.