Aller directement au contenu principal

Red Bull: la marque se défend après les déclarations du CRIOC

SOCIETE | mercredi 25 août 2010 à 17h46

  • Red Bull a rapidement réagi après les informations de ce mercredi matin faisant état d'une demande d'interdiction aux moins de 16 ans de sa boisson par le CRIOC en évoquant le fait que les autorités sanitaire de très nombreux pays estimait que le Red Bull était sûr.

    "Le Red Bull Energy Drink est disponible dans 150 pays parce que les autorités sanitaires à travers le monde ont conclu que Red Bull Energy Drink peut être consommé en toute sécurité", a réagi mercredi Red Bull à la suite d'une information du CRIOC qui demande l'interdiction du produit aux moins de 16 ans.

    "Une canette de 250ml de Red Bull Energy Drink contient environ la même quantité de caféine qu'une tasse de café ou thé, à savoir 80mg. La consommation de Red Bull Energy Drink ne doit par conséquent par dépasser la consommation de café ou thé d'une personne", a précisé Red Bull.

    En 2009, 4 milliards de canettes et bouteilles de cette boisson énergisante ont été vendues dans le monde. 70 millions de canettes seront vendues en Belgique en 2010.


    Belga

    Voir

    Faire un commentaire

    • Merci de respecter la charte des commentaires,
      sans quoi, nous nous réservons le droit de supprimer votre réaction.
    • Les commentaires sont fermés après quatre jours.
  • RTBF
    • RTBF

      RTBF

Les suggestions du jour

  • Trois avis d'économistes: l'avenir de l'Europe en noir ou en rose

    31 octobre 2014, 16:30

    Quels sont les principaux risques et les opportunités, pour l’Europe, de sortir de la crise? Nous avons demandé à trois spécialistes de l’économie et des finances de nous livrer à la fois leur scénario catastrophe et la perspective la plus...

  • Ce qui se passe au Burkina Faso est "un automne des pays africains"

    31 octobre 2014, 08:31

    L'Afrique est-elle en train de changer ? C'est en tout cas l'avis d'Oumou Zé, coordonnatrice de recherche et plaidoyer au CNCD. Invitée de L'acteur en Direct de Matin Première ce vendredi, elle affirme qu'il y a aujourd'hui "un ras-le-bol populaire des...

  • La lettre de la FGTB qui fâche les patrons wallons

    31 octobre 2014, 15:22

    "C’est une menace et cela ne va pas dans le bon sens pour une concertation sociale" affirme avec fermeté Jean-François Héris le patron des patrons wallons – "Absolument pas", rétorque Marc Goblet, secrétaire général de la FGTB, "la lettre dit que...

L'actualité en images

Toutes les vidéos de l'info

Vu sur le web

Dernière Minute