Aller directement au contenu principal

"Pompéi suédois": découverte de centaines de corps enterrés depuis 1600 ans

SOCIETE | Mis à jour le lundi 7 octobre 2013 à 17h43

  • Des archéologues ont déterré les restes d'un "massacre brutal" vieux de 1600 ans, dans un fort laissé depuis à l'abandon sur une île (Öland) proche des côtés suédoises. Ils décrivent une scène "figée dans le temps", comme sur le site de Pompéi.

    "Une scène de crime moderne". Dans l'article qu'il consacre à l'événement, le Mail Online relaye ce que les archéologues du musée de Kalmar County ont identifié comme les reliquats d'un "massacre violent" dont les traces, les corps des victimes, ont été conservées au fil des siècles, pendant 1600 ans.

    "Il y a tellement de corps, ça a dû être un massacre extrêmement violent", déclare Helene Wilhemson, une chercheuse spécialisée dans l'études des ossements à l'Université suédoise de Lund.

    Comparant la situation à celle de Pompéi, où de nombreux corps ont été saisi par une éruption du Vésuve puis figés dans la cendre, les archéologues cherchent toujours la raison de ce massacre. La découverte de nombreux objets précieux laisse en effet planer le doute.

    Pourquoi ce fort est-il resté totalement délaissé depuis ce moment ? L'une des théories fait état d'un lieu devenu tabou après le massacre, mais les archéologues, comme l'explique un article de l'Université de Lund, espèrent que la réponse remontera à la surface lors de leurs prochaines excavations.

    Ci-dessous, la vidéo des fouilles sur l'île Öland.

    G.R.

    Des archéologues déterrent les restes d'un massacre vieux de 1500 ans

    Voir

    Faire un commentaire

    • Merci de respecter la charte des commentaires,
      sans quoi, nous nous réservons le droit de supprimer votre réaction.
    • Les commentaires sont fermés après quatre jours.
  • Vidéo précédente

    Des archéologues déterrent les restes d'un massacre vieux de 1500 ans

    Vidéo suivante
    • Des archéologues déterrent les restes d'un massacre vieux de 1500 ans

  • Des ossements vieux de 1600 ans et "figés" dans une scène de "massacre violent" ont été déterrés à Öland, une île proche des côtes suédoises
    Image précédente

    Des ossements vieux de 1600 ans et "figés" dans une scène de "massacre violent" ont été déterrés à Öland, une île proche des côtes suédoises

    Lund University on Youtube
    Image suivante
    • Des ossements vieux de 1600 ans et "figés" dans une scène de "massacre violent" ont été déterrés à Öland, une île proche des côtes suédoises

      Des ossements vieux de 1600 ans et "figés" dans une scène de "massacre violent" ont été déterrés à Öland, une île proche des côtes suédoises

    • Des ossements vieux de 1600 ans et "figés" dans une scène de "massacre violent" ont été déterrés à Öland, une île proche des côtes suédoises

      Des ossements vieux de 1600 ans et "figés" dans une scène de "massacre violent" ont été déterrés à Öland, une île proche des côtes suédoises

    • Des ossements vieux de 1600 ans et "figés" dans une scène de "massacre violent" ont été déterrés à Öland, une île proche des côtes suédoises

      Des ossements vieux de 1600 ans et "figés" dans une scène de "massacre violent" ont été déterrés à Öland, une île proche des côtes suédoises

Les suggestions du jour

  • Tout ce que vous voulez savoir sur les stress tests

    24 octobre 2014, 17:21

    Plus que deux fois dormir et la Banque centrale européenne dévoilera les résultats des stress tests, les tests de résistance imposés à 130 banque de la zone euro. Ils seront mis en ligne dimanche à midi précises sur le site de la BCE. En sept thèmes,...

  • Domotique: dans 5 ans, votre maison sera plus intelligente que vous

    24 octobre 2014, 16:19

    Et sinon plus intelligente, du moins plus "consciente." La domotique sous l’angle électronique dont on parle depuis 30 ans nous vient pourtant des Etrusques. Les anciens Romains plaçaient leur foyer sous la protection des divinités domestiques nommées...

  • "Le danger n'est pas la menace terroriste, mais la surveillance de masse"

    24 octobre 2014, 01:05

    Leurs noms évoquent la liberté d'expression et la protection des valeurs démocratiques fondamentales contre la surveillance étatique. Pour d'autres cependant, l'action des lanceurs d'alertes - whistleblowers en anglais - est condamnable. C'est ainsi que,...

L'actualité en images

Toutes les vidéos de l'info

Vu sur le web

Dernière Minute