Aller directement au contenu principal

Piqûres de taon: attention aux oedèmes et aux parasites

SOCIETE | vendredi 2 juillet 2010 à 19h11

  • Chez le taon, seul le mâle est bon. Car sa trompe est toute petite à la différence de la femelle, bien mieux dotée par dame nature et dont la grande bouche est prête à vous sucer le sang.

    Si cet été vous optez pour une balade à la campagne, à pied, à vélo ou à cheval, par un temps ensoleillé, mieux vaut croiser monsieur que madame.

    En Europe, ces grosses mouches plates qui opèrent de jour, jettent leur dévolu sur les boeufs, les moutons, les chevaux mais aussi sur les hommes. Avec leurs mandibules en forme de couteau, elles tranchent dans le vif, provoquant une douleur intense susceptible d'entraîner un oedème rouge assez important.

    Dans quelques rares cas, les taons peuvent aussi contaminer leurs victimes en leur inoculant des parasites présents dans le sang que les femelles transportent.

    Les cavaliers redoutent tout particulièrement cette grosse bête dont le bourdonnement, tenace et lancinant, énerve le cheval. Ce dernier, proie appréciée des taons, passe immédiatement au galop pour leur échapper.

    "Le taon est très rarement vecteur de maladie pour le cheval. On voit parfois se développer un kyste à l'endroit de la piqûre", raconte Laurent Grandcollot, vétérinaire équin. "Mais le taon est surtout un facteur de nervosité pour l'animal car sa piqûre est très douloureuse. Stressé, le cheval peut poser des problèmes au cavalier", poursuit-il. Il recommande donc aux randonneurs d'asperger leurs habits de citronnelle ou de produits répulsifs forts, "même si leur efficacité est de courte durée".

    Les taons adorent la peau mouillée

    Les baigneurs en rivière ou en lac sont aussi des proies faciles pour les taons qui adorent la peau mouillée. "Il n'est pas rare de les voir tournoyer autour des baigneurs ou des canoteurs", explique le vétérinaire qui suggère aux vacanciers de laisser apparaître le moins de peau possible.

    Ceux qui, en dépit des recommandations des professionnels de santé, auront quand même été piqués devront retirer le dard à laide dune pince à épiler désinfectée et appliquer de la glace ou de l'eau fraîche sur la plaie pour apaiser la douleur.

    Il est très important de désinfecter soigneusement les lésions avec des solutions antiseptiques en raison des agents pathogènes véhiculés par les taons.

    Pour calmer les démangeaisons et les gonflements, il est aussi conseillé d'appliquer des pommades antiprurigineuses et antihistaminique. Un antalgique de type paracétamol, aspirine ou ibuprofène calmera la douleur.

    Quant aux personnes allergiques aux piqûres d'insectes, pas question pour elles de partir à l'aventure sans une trousse de premier secours contenant notamment une ampoule injectable d'adrénaline et une solution injectable de corticoïdes.

    Enfin, dans de rares cas, certaines victimes peuvent développer des réactions anaphylactiques, une réaction allergique subite et sévère qui se manifeste par une difficulté respiratoire ou bien contracter la tularémie, une maladie infectieuse aiguë.

    Dernier remède, quoiqu'incertain, déclamer face aux mouches prêtes à fondre sur vous: "Oh taon, suspends ton vol!".


    AFP

    Voir

    Derniers commentaires

    • de Tissia Quel erreur : Les taons n'ont pas de dars... Il ne faut surtout pas gratter ou triturer la piqûre, le venin se répand d'autant plus!!! J'y suis allergique je sais de quoi je parle! Approcher une source de chaleur (le dos d'une cuillère chauffée par exemple) le venin est thermolabile (devient moins puissant au contact d'une source de chaleur) ... mais attention à ne pas se brûler tout de même! Une crème à la cortisone et des glaçons pour apaiser... Et les toans piquent même au travers des vêtements! Alors aus abris lol ;)) Bon été

      10-05-2011 11:14 | Répondre

    Signaler un abus

    Une erreur a eu lieu, veuillez essayer plus tard. Merci, votre remarque sera prise en compte dans les plus bref délais.
    1000 caractères max

    Faire un commentaire

    • Merci de respecter la charte des commentaires,
      sans quoi, nous nous réservons le droit de supprimer votre réaction.
    • Les commentaires sont fermés après quatre jours.
  • RTBF
    • RTBF

      RTBF

    • de Tissia Quel erreur : Les taons n'ont pas de dars... Il ne faut surtout pas gratter ou triturer la piqûre, le venin se répand d'autant plus!!! J'y suis allergique je sais de quoi je parle! Approcher une source de chaleur (le dos d'une cuillère chauffée par exemple) le venin est thermolabile (devient moins puissant au contact d'une source de chaleur) ... mais attention à ne pas se brûler tout de même! Une crème à la cortisone et des glaçons pour apaiser... Et les toans piquent même au travers des vêtements! Alors aus abris lol ;)) Bon été

      10-05-2011 11:14 | Répondre

    Signaler un abus

    Une erreur a eu lieu, veuillez essayer plus tard. Merci, votre remarque sera prise en compte dans les plus bref délais.
    1000 caractères max

Les suggestions du jour

  • L'Espagne sort de la crise, mais pas les Espagnols

    30 octobre 2014, 18:04

    L'Espagne est-elle en train de sortir de la crise ? La question se pose alors qu'en quelques jours, plusieurs informations positives sont tombées. Les banques rassurent et la croissance timide se prolonge. Mais de nombreux Espagnols ne voient pas le bout du...

  • Burkina: l'armée est au pouvoir, Blaise Compaoré ne démissionne pas

    31 octobre 2014, 00:31

    Le Burkina Faso s’est embrasé ce jeudi: l’armée a pris le pouvoir à l’issue d’une journée sanglante. Alors que le parlement devait voter une révision de la Constitution qui aurait permis au président Blaise Compaoré de briguer un 5ème mandat,...

  • Etes-vous incollable sur le blackout électrique? Faites notre test

    30 octobre 2014, 12:47

    Délestage, possibilité de blackout, changement des comportements afin d'économiser l'électricité... La RTBF vous propose un quiz pour mieux comprendre différents aspects liés aux questions qui taraudent les Belges à l'approche de l'hiver.

L'actualité en images

Toutes les vidéos de l'info

Vu sur le web

Dernière Minute