Nouvelle combinaison de 2 médicaments efficace contre l'obésité

Une personne en surpoids
Une personne en surpoids - © Jeff Haynes (AFP)
AFP

Une nouvelle combinaison de deux médicaments existants a permis une perte de poids deux fois plus importante chez des patients obèses ou en surpoids que les amaigrissants aujourd'hui sur le marché, selon une étude publiée lundi dans la revue britannique The Lancet.

Le seul médicament anti-obésité aujourd'hui autorisé pour un traitement de longue durée est l'orlistat, commercialisé sous les appellations Xenical ou Alli.

L'étude, financée par le laboratoire Vivus, visait à établir l'efficacité et l'inocuité de l'association de deux substances actives, la phentermine, médicament pour la perte de poids le plus prescrit aux Etats-Unis, pour un usage de courte durée, et le topiramate (Topamax), un anticonvulsif.

Le topiramate a montré son efficacité pour faire perdre du poids chez des patients souffrant de diabète de type 2, mais pris seul, il est associé à des effets secondaires comme des troubles cognitifs et psychiatriques.

L'essai clinique de phase 3 nommé "Conquer" a été conduit par Kishore Gadde (Université Duke, Caroline du nord, Etats-Unis), de novembre 2007 à juin 2009, auprès de 2.487 adultes en surpoids ou obèses, dans 93 centres différents des Etats-Unis.

Trois groupes ont été tirés au sort. En association avec un régime et un changement de mode de vie, 498 patients ont reçu quotidiennement une association de 7,5 mg de phentermine et de 46 mg de topiramate, contre 15 mg de phentermine et 92 mg de topiramate pour 995 autres patients, un troisième groupe de 994 patients recevant un placebo (sans substance active).

A l'issue des 13 mois de traitement, le groupe placebo avait perdu en moyenne 1,4 kilo, contre 8,1 kilos pour le groupe ayant reçu l'association phentermine-topiramate faiblement dosée, et 10,2 kilos pour les patients ayant pris la même association, mais à plus forte dose.

Avec le placebo, 21% des patients ont réussi à perdre 5% de leur poids, contre 62% des patients avec l'association phentermine-topiramate faiblement dosée et 70% avec la dose plus élevée.

Avec l'association des deux médicaments, des améliorations ont également été constatées sur les problèmes d'hypertension, de diabète et de lipides.

La combinaison phentermine-topiramate a été généralement bien tolérée, les principaux effets secondaires étant bouche sèche, constipation et fourmillements.

AFP

L'actualité en images




+ de vidéos