Aller directement au contenu principal

"Mr Nobody" de Jaco Van Dormael fait un flop en France

SOCIETE | dimanche 31 janvier 2010 à 10h11

  • Soutenu à bras le corps chez nous par des médias importants comme Le Soir ou La Libre Belgique, le troisième long métrage de Jaco Van Dormael s'est par contre fait étriller par la critique française. Résultat : le box-office du film est médiocre.

    En France, la première semaine, "Mr Nobody" se classait 9ème et récoltait 81 237 spectateurs. Score pas faramineux mais honorable pour un film exploité sur seulement 150 copies dans l'Hexagone. En deuxième semaine, les choses se gâtent : le film ne draîne plus que 39 640 nouveaux spectateurs, pour 139 copies. Ce qui fait un total de 120 877 spectateurs...

    Par comparaison, d'autres films d'auteurs, tirés eux aussi à 150 copies, s'en sortent beaucoup mieux. Ainsi, "Bright Star" de Jane Campion totalise plus de 200 000 entrées en deux semaines, et "Tetro", le dernier film de Coppola, atteint les 340 000 spectateurs en cinq semaines. Et toujours pour rester dans le domaine des films d'auteur, le "Gainsbourg" de Joann Sfar dépasse le cap des 500 000 entrées en première semaine, mais il est vrai avec 500 copies sur le territoire.

    Comment expliquer cette contre-performance de "Mr Nobody", film ambitieux au budget avoisinant les 30 millions d'euros, présenté par certains comme "le film le plus cher de toute l'Histoire du cinéma belge" ( alors que le film est une coproduction entre plusieurs pays européens et le Canada, avec un casting majoritairement anglo-saxon) ? D'abord, il y a eu ces reports successifs du film : d'abord prévue en mai pendant le Festival de Cannes, ensuite en octobre après Venise, la sortie du film s'est finalement faite en janvier 2010, et l'effet de surprise a été considérablement émoussé. Ensuite, si quelques magazines ont été séduit par le poème métaphysique de Van Dormael, les principaux titres de la presse l'ont manifestement détesté. "Mr Nobody : un héros aux abonnés absents" titrait "Le Monde", tandis que "Libération" concluait : "On a un peu le sentiment que le cinéaste est tombé dans sa blague et que personne dans son entourage n'a eu le courage d'aller le repêcher." Enfin, citons "Télérama" qui affirmait que le film " ressemblait plutôt à un catalogue d'images publicitaires et de clips poussifs."

    Malgré l'hostilité de la critique, certains spectateurs sont allés voir le film et, depuis lors, le défendent bec et ongles et y voient un grand "chef d'uvre incompris"... Reste à espérer que Jaco Van Dormael se relève de ce gros échec commercial et s'engage à l'avenir dans une production plus légère, qui ne lui prendra plus dix ans de sa vie.

     

    Hugues Dayez

    Voir

    Faire un commentaire

    • Merci de respecter la charte des commentaires,
      sans quoi, nous nous réservons le droit de supprimer votre réaction.
    • Les commentaires sont fermés après quatre jours.
  • RTBF
    • RTBF

      RTBF

Les suggestions du jour

  • Tout ce que vous voulez savoir sur les stress tests

    24 octobre 2014, 17:21

    Plus que deux fois dormir et la Banque centrale européenne dévoilera les résultats des stress tests, les tests de résistance imposés à 130 banque de la zone euro. Ils seront mis en ligne dimanche à midi précises sur le site de la BCE. En sept thèmes,...

  • Domotique: dans 5 ans, votre maison sera plus intelligente que vous

    24 octobre 2014, 16:19

    Et sinon plus intelligente, du moins plus "consciente." La domotique sous l’angle électronique dont on parle depuis 30 ans nous vient pourtant des Etrusques. Les anciens Romains plaçaient leur foyer sous la protection des divinités domestiques nommées...

  • "Le danger n'est pas la menace terroriste, mais la surveillance de masse"

    24 octobre 2014, 01:05

    Leurs noms évoquent la liberté d'expression et la protection des valeurs démocratiques fondamentales contre la surveillance étatique. Pour d'autres cependant, l'action des lanceurs d'alertes - whistleblowers en anglais - est condamnable. C'est ainsi que,...

L'actualité en images

JT 19h30

vendredi 24 octobre 2014

Conseil européen accord climat

vendredi 24 octobre 2014

Baptême bilan

vendredi 24 octobre 2014

Calais : la guerre des gangs

vendredi 24 octobre 2014

Smartphones pour aveugles

vendredi 24 octobre 2014

Funérailles de masses au Libéria

vendredi 24 octobre 2014

Shell Shock

vendredi 24 octobre 2014

Retour à la mode de la couture

vendredi 24 octobre 2014

Première de 7 à la Une demain

vendredi 24 octobre 2014

Incident d'avant-match à Lille

vendredi 24 octobre 2014

Course à l'hippodrome Wallonie

vendredi 24 octobre 2014

L'alimentation de demain

vendredi 24 octobre 2014

La Reine visite l'ASBL Music Fund

vendredi 24 octobre 2014

Tricot urbain à Namur

vendredi 24 octobre 2014

Premier cas d'Ebola à New-York

vendredi 24 octobre 2014

Météo 19h25

vendredi 24 octobre 2014

On n'est pas des pigeons

vendredi 24 octobre 2014

Le 15'

vendredi 24 octobre 2014

Toutes les vidéos de l'info

Vu sur le web

Dernière Minute