Aller directement au contenu principal

Londres: le coût des J.O. deux fois supérieur au budget annoncé?

SOCIETE | vendredi 27 juillet 2012 à 12h20

  • D’après les autorités britanniques, les 11 milliards d’euros que vont coûter les J.O. de Londres sont conformes au budget annoncé. Mais d’après l'Université d'Oxford, entre le budget annoncé dans le dossier de candidature et le budget réel on est passé du simple au double.

    Sept petites années pour construire un site olympique dans un désert post industriel. L'exploit est indéniable. D'autant plus que depuis l'attribution des Jeux à Londres, en 2005, la crise financière à bouleversé l'économie . Mais le gouvernement de David Cameron l'affirme: le complexe a été livré à temps et a couté légèrement moins que prévu.

    Reste que d'après une étude de l'université d'Oxford, il s'agit là d'un nouveau mythe olympique. Entre le budget annoncé dans le dossier de candidature et le budget réel on est passé du simple au double: de moins de 5 milliards et demi d'euros à près de 11 milliards.

    Le budget de 2005 revu à la hausse dès 2007

    "Nous avons pris 2005 comme année de référence, l'année où les JO ont été attribués", explique l’un des co-auteurs de l’étude, Bent Flyvbjerg de la Said Business School d’Oxford. "Nous essayons de comprendre si cette décision repose sur les bonnes informations. Nous avons donc examiné le budget original. Le gouvernement britannique lui parle du budget de 2007".

    "Le budget de Londres a augmenté rapidement après l'attribution des Jeux. Le budget a augmenté de façon considérable en 2007", précise pour sa part Allison Stewart, l’autre co-auteur de ce travail sur les coûts des Jeux. "Depuis 2007, il est vrai que tout a été très bien géré dans le cadre de ce nouveau budget".

    Cette révision vers le haut porte entre autres sur le coût de la construction. Il n'est donc pas dû à la crise. Or, l’'étude des deux économistes démontre que cette tendance est systématique: les Jeux coûtent toujours plus cher que prévu.

    "Il est plus facile de se faire pardonner par après que d'obtenir la permission avant. On sous-estime les couts, puis on se fait pardonner le dépassement", conclut le professeur Bent Flyvbjerg.

    "Un argument idiot" selon le ministre britannique des sports

    Dès lors, si l’on suit cette logique, les coûts de ces J.O. auraient volontairement sous-estimés par les autorités britanniques lors de leur candidature.

    "Excusez-moi de vous le dire, mais cet argument est idiot", s’offusque Hugh Robertson, le ministre britannique des sports. "Vous ne comparez pas ce qui est comparable. Le budget présenté lors de la candidature est toujours accompagné d'un budget supplémentaire pour la rénovation du quartier. Et puis il y la TVA, la sécurité, qui ne sont pas inclus. Lorsqu'un pays réajuste ses projets, c'est tout à fait légal et responsable", affirme le ministre en charge de ces Jeux.

    Une explication en porte-à-faux avec les assertions de l'étude. Une étude qui reconnait cependant que cette comptabilité peu orthodoxe ne mène pas forcément au déficit. A terme, si la manne olympique est bien gérée, elle pourrait amener la prospérité a cette partie oubliée du East End de Londres qui a bénéficié de nombreux chantiers de rénovation et de mise en valeur suite à l’organisation de cet évènement planétaire.

    Etienne Duval avec Julien Vlassenbroek

    Voir
  • Vidéo précédente

    JO : coûts olympiques

    Vidéo suivante
    • Cliquez pour visionner

      JO : coûts olympiques

  • Londres: le coût des J.O. deux fois supérieur au budget annoncé?
    Image précédente

    Londres: le coût des J.O. deux fois supérieur au budget annoncé?

    Tous droits réservés
    Image suivante
    • Londres: le coût des J.O. deux fois supérieur au budget annoncé?

      Londres: le coût des J.O. deux fois supérieur au budget annoncé?

Les suggestions du jour

  • Jean-Charles Luperto inculpé: "Il est serein" dit son avocat

    18 décembre 2014, 12:57

    A 41 ans, Jean-charles Luperto est, depuis mercredi, inculpé pour cinq faits d'outrage public aux mœurs en présence de mineurs de moins de 16 ans. Il continue de nier les faits. A l’annonce de son inculpation, Jean-Charles Luperto était serein, selon...

  • Ford Genk : 50 ans de production automobile en images

    18 décembre 2014, 09:17

    C’est un fleuron de l'industrie de notre pays qui a fermé ses portes ce jeudi. Deux ultimes voitures sont sorties de l'usine Ford de Genk. Fin de partie. Revivez en images les 50 ans de production automobile dans le Limbourg.

  • Y a-t-il un espace pour la concertation sociale? Trois questions à Jean Faniel

    17 décembre 2014, 17:00

    Le directeur général du Centre de recherche et d’information socio-politiques (CRISP), répond à trois questions concernant les débats sur la concertation sociale à l’heure actuelle: où en sommes-nous aujourd’hui ? La concertation sociale est-elle...

En direct

Société

Vu sur le web

Dernière Minute