Aller directement au contenu principal

Les centres de bronzage, "machines à cancer", devraient être enregistrés

SOCIETE | Mis à jour le mardi 4 décembre 2012 à 12h25

  • La Fondation contre le Cancer met les consommateurs en garde contre les bancs solaires qui sont "des machines à cancer". Elle lance ainsi une campagne d'affichage à l'attention des Belges pour les sensibiliser face à l'effet cancérigène "irréfutable" des bancs solaires, annonce la Fondation mardi dans un communiqué. Elle demande également l'enregistrement obligatoire de tous les centres de bancs solaires auprès des autorités.

    "Le Centre international de Recherche sur le Cancer classe les bancs solaires dans la même catégorie que le tabac ou l'amiante", indique le communiqué de la Fondation. Elle ajoute que le British Medical Journal a établi dans une publication récente que les bancs solaires causent 800 morts par an en Europe et que les utilisateurs présentent un risque accru de cancers de la peau de 20%. L'utilisation des bancs solaires causerait 143 cas supplémentaires de mélanomes, le cancer de la peau le plus mortel, par an.

    "Malgré cela, une étude menée à la demande de la Fondation contre le cancer montre que le public sous-estime les risques liés à leur utilisation, ou ne les connaît tout simplement pas." Chaque année, 18 000 cas de cancer de la peau sont diagnostiqués en Belgique et ce chiffre augmente de 5% chaque année.

    La Fondation contre le Cancer lance dès lors une campagne d'affichage sur les bus de onze villes belges afin de sensibiliser les Belges aux dangers que représentent les bancs solaires. Il y aurait environ 4000 centres de bronzage en Belgique mais la loi ne les oblige pas à s'enregistrer auprès des autorités.

    "Lors de contrôles dans des centres enregistrés, le SPF Economie a constaté que 11 % seulement des centres contrôlés étaient en ordre aux yeux de la loi", indique la Fondation. C'est pourquoi elle demande un enregistrement de tous les centres de bancs solaires.


    Belga

    Voir

    Derniers commentaires

    • de godelieve Si c'est avéré pourquoi ne pas simplement et purement interdire ?

      04-12-2012 15:55 | Répondre

    Signaler un abus

    Une erreur a eu lieu, veuillez essayer plus tard. Merci, votre remarque sera prise en compte dans les plus bref délais.
    1000 caractères max

    Faire un commentaire

    • Merci de respecter la charte des commentaires,
      sans quoi, nous nous réservons le droit de supprimer votre réaction.
    • Les commentaires sont fermés après quatre jours.
  • La Fondation contre le Cancer demande l'enregistrement obligatoire des centres de bronzage
    Image précédente

    La Fondation contre le Cancer demande l'enregistrement obligatoire des centres de bronzage

    Belga
    Image suivante
    • La Fondation contre le Cancer demande l'enregistrement obligatoire des centres de bronzage

      La Fondation contre le Cancer demande l'enregistrement obligatoire des centres de bronzage

    • de godelieve Si c'est avéré pourquoi ne pas simplement et purement interdire ?

      04-12-2012 15:55 | Répondre

    Signaler un abus

    Une erreur a eu lieu, veuillez essayer plus tard. Merci, votre remarque sera prise en compte dans les plus bref délais.
    1000 caractères max

Les suggestions du jour

  • Tout ce que vous voulez savoir sur les stress tests

    24 octobre 2014, 17:21

    Plus que deux fois dormir et la Banque centrale européenne dévoilera les résultats des stress tests, les tests de résistance imposés à 130 banque de la zone euro. Ils seront mis en ligne dimanche à midi précises sur le site de la BCE. En sept thèmes,...

  • Domotique: dans 5 ans, votre maison sera plus intelligente que vous

    24 octobre 2014, 16:19

    Et sinon plus intelligente, du moins plus "consciente." La domotique sous l’angle électronique dont on parle depuis 30 ans nous vient pourtant des Etrusques. Les anciens Romains plaçaient leur foyer sous la protection des divinités domestiques nommées...

  • "Le danger n'est pas la menace terroriste, mais la surveillance de masse"

    24 octobre 2014, 01:05

    Leurs noms évoquent la liberté d'expression et la protection des valeurs démocratiques fondamentales contre la surveillance étatique. Pour d'autres cependant, l'action des lanceurs d'alertes - whistleblowers en anglais - est condamnable. C'est ainsi que,...

Vu sur le web

Dernière Minute