Aller directement au contenu principal

Les biocarburants ne sont pas moins polluants que l'essence

SOCIETE | Mis à jour le lundi 24 septembre 2012 à 13h20

  • Seuls très peu de biocarburants présentent un bilan écologique global meilleur que l'essence, selon une nouvelle étude de l'EMPA, de la station Agroscope Reckenholz-Tänikon (ART) et de l'institut Paul Scherrer (PSI) qui ont actualisé les critères établis en 2007.

    Au cours des dernières années, la demande en biocarburants "présumés écologiques" a nettement augmenté dans le monde entier, de même que leur culture, a indiqué lundi le Laboratoire fédéral suisse d'essai des matériaux et de recherche (EMPA). De nouvelles méthodes de production ont été développées pour la seconde génération de biocarburants et parallèlement, les experts en bilans écologiques ont affiné les méthodes d'évaluation de leur bilan environnemental.

    En 2007 déjà, l'EMPA était arrivé à la conclusion que les biocarburants ne sont pas forcément plus respectueux de l'environnement que les carburants fossiles. Certes, nombre d'entre eux produisent jusqu'à 30% de gaz à effet de serre en moins mais leur production et leur fabrication causent souvent des nuisances plus élevées que l'essence ou le diesel, en termes notamment d'hyperacidité des sols et d'eaux polluées par l'abus d'engrais.

    Sur mandat de l'Office fédéral de l'énergie (OFEN), l'équipe de Rainer Zah, de l'EMPA, a mis au point une nouvelle méthode d'évaluation incluant de nouvelles plantes énergétiques et de nouveaux processus de transformation. Conclusion : "La plupart des biocarburants ne font que déplacer les pollutions engendrée s: peu de gaz à effet de serre, mais plus de dommages consécutifs sur les sols affectés à leur culture", explique Rainer Zah, cité dans le communiqué.

    Seuls quelques biocarburants présentent un bilan écologique meilleur que l'essence. En premier lieu le biogaz issu de matières résiduelles ou de déchets qui, selon la matière employée, a un impact jusqu'à moitié moindre que l'essence. L'utilisation de paille, déchets verts ou bois résiduel s'avère ainsi favorable, mais seulement si ces matières ne sont pas déjà utilisées d'une autre manière, ou si leur retrait du cycle naturel ne diminue pas la fertilité des sols et la biodiversité, écrit l'EMPA.

    Parmi les biocarburants, ceux à base d'éthanol présentent de manière générale un meilleur bilan écologique que ceux à base d'huiles. Les résultats dépendent toutefois considérablement des procédures et des technologies de production.

    Les chercheurs se sont en outre rendu compte qu'ils avaient sous-estimé en 2007 les effets de la transformation de surfaces naturelles, par exemple le défrichement de forêts tropicales, sur le bilan des gaz à effet de serre. L'étude actuelle montre que les biocarburants issus de surfaces défrichées génèrent habituellement plus de gaz à effet de serre que les carburants fossiles.

    Ceci est également valable pour la transformation indirecte de terres, c'est-à-dire lorsque des surfaces agricoles existantes sont utilisées pour la première fois pour produire des biocarburants. Cela qui nécessite en effet de défricher des forêts afin de pouvoir maintenir la production de produits alimentaires ou de fourrage.

    L'EMPA cite tout de même certains effets positifs pouvant être obtenus lorsque ce type de cultures augmente la teneur des sols en carbone. Par exemple par la culture de palmiers à huile sur des pâturages inutilisés en Colombie ou par des plantations de jatropha en Inde et en Afrique orientale grâce auxquelles des terres désertifiées peuvent à nouveau être rendues cultivables.

    Malgré tout, on ne peut pas parler du jatropha comme d'une "plante miraculeuse". Son bilan écologique dépend considérablement de la pratique agricole sur place et de l'utilisation antérieure des terres, selon Rainer Zah. Chaque biocarburant doit être examiné séparément et de manière très précise.

    Depuis juillet 2008, les biocarburants sont exemptés de l'impôt sur les huiles minérales en Suisse s'ils affichent un bilan écologique favorable et sont fabriqués dans des conditions acceptables. En septembre dernier, le gouvernement a estimé qu'il n'est pas judicieux d'accroître les incitations.

    Belga

    Voir

    Derniers commentaires

    • de Ixel Reste les moteurs à oxygène & hydrogène, par exemple. Non ? Vraiment pas ? Ooooh, tous les brevets sont rachetés par les gros groupes pétroliers et grands manitous des carburants ? Ah bah flûte alors. On ira bientôt à pied au boulot... Et vive le retour du cheval ! =D Et merci à l'Europe et nos états pour se faire naîvement avoir par ces gros acteurs du marché ! =)

      24-09-2012 14:07 | Répondre

    Signaler un abus

    Une erreur a eu lieu, veuillez essayer plus tard. Merci, votre remarque sera prise en compte dans les plus bref délais.
    1000 caractères max

    Faire un commentaire

    • Merci de respecter la charte des commentaires,
      sans quoi, nous nous réservons le droit de supprimer votre réaction.
    • Les commentaires sont fermés après quatre jours.
  • Très peu de biocarburants présentent un bilan écologique global meilleur que l'essence
    « previous

    Très peu de biocarburants présentent un bilan écologique global meilleur que l'essence

    AFP PHOTO /LOUISA GOULIAMAKI
    next
    • Très peu de biocarburants présentent un bilan écologique global meilleur que l'essence

      Très peu de biocarburants présentent un bilan écologique global meilleur que l'essence

    • de Ixel Reste les moteurs à oxygène & hydrogène, par exemple. Non ? Vraiment pas ? Ooooh, tous les brevets sont rachetés par les gros groupes pétroliers et grands manitous des carburants ? Ah bah flûte alors. On ira bientôt à pied au boulot... Et vive le retour du cheval ! =D Et merci à l'Europe et nos états pour se faire naîvement avoir par ces gros acteurs du marché ! =)

      24-09-2012 14:07 | Répondre

    Signaler un abus

    Une erreur a eu lieu, veuillez essayer plus tard. Merci, votre remarque sera prise en compte dans les plus bref délais.
    1000 caractères max

Les suggestions du jour

  • Mariemont : le retour de la momie d'Hor

    18 avril 2014, 17:25

    Une pièce exceptionnelle est arrivée jeudi au Musée Royal de Mariemont : la momie d'Hor, un prêtre d’Amon qui vivait en Égypte 700 ans avant notre ère. Le cercueil en bois peint, parfaitement conservé et restauré, est exposé à côté du corps...

  • La mobilité à Chimay: road-trip dans les transports en commun (2)

    14 avril 2014, 12:37

    Se rendre à Chimay, et en sortir, ressemble à une véritable aventure, surtout sans voiture. Comment se débrouillent les Chimaciens au quotidien? L'immersion dans les transports en communs de la Botte du Hainaut se poursuit: quitter Chimay, une très...

  • Patients, vous avez des droits et vous ne les connaissez pas

    18 avril 2014, 09:36

    C'est la journée des droits des patients ce vendredi en Belgique. Ces droits sont protégés par une loi qui existe depuis plus de 12 ans... et pourtant, tout le monde ne la connaît pas. Chez nous, chaque personne peut bénéficier de soins de santé de...

Société

Vu sur le web

La cueillette de la rédaction aux quatre coins de la Toile.

Plus d'articles

Dernière Minute