Aller directement au contenu principal

Les adolescents sont majoritairement satisfaits de leur vie

SOCIETE | Mis à jour le lundi 17 juin 2013 à 19h00

  • Comment vont les adolescents? Quelles sont leurs angoisses, leurs rapports sociaux, leurs perspectives? Une grande enquête Solidaris/RTBF/Le Soir s'est penchée sur ces questions. 80% sont satisfaits de leur vie mais ils veulent profondément changer la société. 20% sont en décrochage, en mal être passager ou chronique.

    Les chiffres peuvent interpeller les adultes. Les médecins, eux, les trouvent en bonne santé et très à l'affût des soubresauts du monde. Ils s'adaptent plutôt bien, d'ailleurs. Mais ils ont leurs angoisses, leurs soirées arrosées de plus en plus fréquentes et excessives, qui laissent des traces dans un cerveau immature.

    Pour cette enquête, 400 adolescents entre 14 et 18 ans ont accepté des face à face avec les sondeurs pour répondre à des batteries de questions. 250 parents et 150 enseignants ont aussi été interrogés, le tout hors du milieu scolaire. La marge d'erreur de ce thermomètre est de 4%.

    80% des adolescents disent bien se porter, dans leur vie en famille ou à l'école. Leur santé va bien aussi, disent ils.

    19% des adolescents évaluent par contre leur vie comme étant insatisfaisante: ils trébuchent, à certains moments et décrochent. Ceux-là pensent qu'ils  quitteront l'enseignement secondaire sans diplôme, comme tous les adolescents.

    Les heureux et les mal dans leur peau sont conscients d'appartenir à une génération web et nomade: 67% d'entre eux annoncent qu'ils passent 4 heures au moins sur internet par jour. Rester en contact avec les amis, poster des photos valorisantes sur Facebook: des actes essentiels dans cette pratique.

    Changer la société, mais pas dans un parti politique

    Ils sont lucides: 2/3 des 14-18ans sont convaincus qu'il faut radicalement changer la société, mais pas nécessairement au travers d'un engagement politique; seulement 11 % sont prêts à s s'engager dans un parti. Mais 47% sont disponibles pour lutter contre les pollutions, le racisme ou les injustices sociales. Leur confiance dans l’avenir est relative, mais ils sont certains, pour 68%, qu'ils réussiront leur vie.

    Les adolescents se sentent stigmatisés par le regard des adultes et des parents; alors que les parents estiment pour 97% d'entre eux qu'ils ont d'excellentes relations avec leur enfant.

    Il y a aussi les parents qui avouent être dépassés: ils sont 12%.

    En conclusion de cette étude, la grande majorité des adolescents se porte mieux que ce que la société pense et dit d'eux.

    F. Baré

    Regardez le reportage d'Anne Lombaerde, ci-dessous.

    Solidaris: Paroles d'ados

    Voir
  • Vidéo précédente

    Solidaris: Paroles d'ados

    Vidéo suivante
    • Cliquez pour visionner

      Solidaris: Paroles d'ados

  • Les adolescents plutôt bien dans leur peau, en famille ou à l'école
    Image précédente

    Les adolescents plutôt bien dans leur peau, en famille ou à l'école

    Belga/OLIVIER MATTHYS
    Image suivante
    • Les adolescents plutôt bien dans leur peau, en famille ou à l'école

      Les adolescents plutôt bien dans leur peau, en famille ou à l'école

Les suggestions du jour

L'actualité en images

Toutes les vidéos de l'info

Vu sur le web

Dernière Minute