Aller directement au contenu principal

Le viagra féminin partiellement développé à l'Université de Liège

SOCIETE | Mis à jour le vendredi 16 novembre 2012 à 9h01

  • Tefina, le premier gel intranasal à base de testostérone conçu pour augmenter les orgasmes féminins, a été en partie développé par le laboratoire de pharmacie galénique de l'Université de Liège.

    C'est ce qu'annonce l'ULg jeudi dans un communiqué. Le produit est actuellement en phase de test avant sa commercialisation.

    Le Viagra pour femme s'appelle le Tefina. Il est en phase de test pour le moment et il devrait permettre aux femmes frigides de retrouver l'orgasme. Ici, ce n'est pas une petite pilule bleue mais un gel à introduire dans le nez deux heures avant d'avoir des rapports sexuels.

    Ce gel va libérer dans le corps une importante quantité de testostérone.

    Le but de ce gel, c'est de lutter contre l'anorgasmie féminine, l'absence d'orgasme chez une femme.

    Cela ne veut pas dire qu'elles n'éprouvent aucun plaisir mais tout simplement qu'elles n'atteignent pas l'orgasme, un phénomène qui touche de nombreuses femmes.

    Pourquoi le nez? Parce que "Le nez étant un organe riche en vaisseaux sanguins, il permet une absorption ciblée et rapide de la molécule", explique l'ULg dans son communiqué.

    La société canadienne Trimel Pharmaceuticals, qui va commercialiser le produit, a demandé à l'université liégeoise de mettre au point la composition et la formulation du gel intranasal. "Le procédé de fabrication a également fait l'objet d'études au sein du laboratoire qui est connu pour innover et optimiser des procédés industriels de fabrication des médicaments", précise l'ULg.

    Le Tefina est actuellement en phase de test aux Etats-Unis mais il ne devrait pas être commercialisé avant 5 ans.

    Et comme le viagra, il le sera uniquement sous prescription médicale.

    Benjamin Carlier et Belga


    Belga

    Voir

    Derniers commentaires

    • de Astérix Ah ! Tiens enfin diront certaines femmes. Mais vraiment pas toutes. La plupart sont basées dans le camp "Il faut bien subir son mari". Question de philosophie en fin de compte. Il est évident que près de 80% des femmes ont encore un très grand chemin à parcourir avant d'arriver à une libération d'elles-mêmes. La faute à qui ? A ces hommes de pouvoir qui ont toujours refusé de leur laisser une voie à la parole.

      16-11-2012 18:21 | Répondre

    • de Emilie Voici ouvert aux commentaires un sujet bien intéressant ! Bien plus que le sort réservé aux palestiniens: pas de commentaire possible sur celui-ci! Je suis bien sûr sensible à la souffrance de mes soeurs, mais...?? Sans doute la préposée aux ciseaux de ce site va-t-elle encore dire qu'elle manque de temps? qu'elle n'avait pas remarqué l'autre sujet?

      16-11-2012 16:24 | Répondre

    Signaler un abus

    Une erreur a eu lieu, veuillez essayer plus tard. Merci, votre remarque sera prise en compte dans les plus bref délais.
    1000 caractères max

    Faire un commentaire

    • Merci de respecter la charte des commentaires,
      sans quoi, nous nous réservons le droit de supprimer votre réaction.
    • Les commentaires sont fermés après quatre jours.
  • Le viagra féminin en partie étudié à l'université de Liège
    Image précédente

    Le viagra féminin en partie étudié à l'université de Liège

    SONNY TUMBELAKA (AFP)
    Image suivante
    • Le viagra féminin en partie étudié à l'université de Liège

      Le viagra féminin en partie étudié à l'université de Liège

    • de Astérix Ah ! Tiens enfin diront certaines femmes. Mais vraiment pas toutes. La plupart sont basées dans le camp "Il faut bien subir son mari". Question de philosophie en fin de compte. Il est évident que près de 80% des femmes ont encore un très grand chemin à parcourir avant d'arriver à une libération d'elles-mêmes. La faute à qui ? A ces hommes de pouvoir qui ont toujours refusé de leur laisser une voie à la parole.

      16-11-2012 18:21 | Répondre

    • de Emilie Voici ouvert aux commentaires un sujet bien intéressant ! Bien plus que le sort réservé aux palestiniens: pas de commentaire possible sur celui-ci! Je suis bien sûr sensible à la souffrance de mes soeurs, mais...?? Sans doute la préposée aux ciseaux de ce site va-t-elle encore dire qu'elle manque de temps? qu'elle n'avait pas remarqué l'autre sujet?

      16-11-2012 16:24 | Répondre

    Signaler un abus

    Une erreur a eu lieu, veuillez essayer plus tard. Merci, votre remarque sera prise en compte dans les plus bref délais.
    1000 caractères max

Les suggestions du jour

  • Pas assez de jeunes diplômés dans les grandes entreprises

    21 novembre 2014, 08:00

    Depuis 1999, une loi fédérale impose aux entreprises de plus de 50 travailleurs tant publiques, que privées, d'embaucher au moins 3 % de jeunes diplômés. Et un rapport du conseil national du travail montre qu'à peine 80 % des entreprises respectent...

  • Comment les services secrets authentifient les vidéos de djihadistes

    20 novembre 2014, 15:27

    Cette semaine, plusieurs enquêtes ont débuté pour identifier les combattants du groupe Etat Islamique qui ont décapité, à visage découvert, des soldats syriens dans une vidéo. Deux ressortissants français ont été formellement identifiés parmi les...

  • La Wallonie va présider la Grande Région, cette grande inconnue

    20 novembre 2014, 15:37

    Dès le mois de janvier, et pour les 2 prochaines années, la Wallonie va prendre les rênes de ce qu’on appelle la "Grande Région", un drôle d’agglomérat trilingue de régions issues de 4 pays. Question: à quoi ça sert ?

L'actualité en images

JT en langue des signes

jeudi 20 novembre 2014

Météo 19h25

jeudi 20 novembre 2014

On n'est pas des pigeons

jeudi 20 novembre 2014

Toutes les vidéos de l'info

Vu sur le web

Dernière Minute