Aller directement au contenu principal

Le cannabis de synthèse, plus dangereux, progresse et inquiète

SOCIETE | jeudi 10 mars 2011 à 15h08

  • Un reportage de la VRT diffusé ce jeudi révèle que le cannabis de synthèse, qu’on appelle "spice" progresse fortement en Belgique. Un laboratoire qui en produisait 600 kg par semaine, soit 200 000 doses, a été récemment découvert.

    Le "spice" est un cannabis synthétique, c’est-à-dire obtenu à partir de produits chimiques et, selon une responsable de l’Institut national de criminalistique et de criminologie, aurait "une action beaucoup plus puissante que le cannabis" naturel.

    Cette drogue de synthèse est vendue sur internet, officiellement comme mélange de plantes aromatiques séchées destinées à parfumer l’intérieur. Comme c’est un nouveau produit, ses principes actifs ne font pas (encore) partie des substances illégales. Et le "spice" est indétectable au test de salive, explique la VRT.

    La progression de la consommation de "spice" en Belgique inquiète les organismes qui viennent en aide aux toxicomanes. Cette drogue de synthèse est interdite en France et a déjà tué par overdose certains de ses consommateurs en Grande-Bretagne et aux Pays-Bas.

    A.L. avec la VRT

    Voir
  • Vidéo précédente

    Le danger du cannabis artificiel

    Vidéo suivante
    • Cliquez pour visionner

      Le danger du cannabis artificiel

  • Illustration : un fumeur de cannabis
    Image précédente

    Illustration : un fumeur de cannabis

    Archive Belga
    Image suivante
    • Illustration : un fumeur de cannabis

      Illustration : un fumeur de cannabis

Les suggestions du jour

  • Tout ce que vous voulez savoir sur les stress tests

    24 octobre 2014, 17:21

    Plus que deux fois dormir et la Banque centrale européenne dévoilera les résultats des stress tests, les tests de résistance imposés à 130 banque de la zone euro. Ils seront mis en ligne dimanche à midi précises sur le site de la BCE. En sept thèmes,...

  • Domotique: dans 5 ans, votre maison sera plus intelligente que vous

    24 octobre 2014, 16:19

    Et sinon plus intelligente, du moins plus "consciente." La domotique sous l’angle électronique dont on parle depuis 30 ans nous vient pourtant des Etrusques. Les anciens Romains plaçaient leur foyer sous la protection des divinités domestiques nommées...

  • "Le danger n'est pas la menace terroriste, mais la surveillance de masse"

    24 octobre 2014, 01:05

    Leurs noms évoquent la liberté d'expression et la protection des valeurs démocratiques fondamentales contre la surveillance étatique. Pour d'autres cependant, l'action des lanceurs d'alertes - whistleblowers en anglais - est condamnable. C'est ainsi que,...

Vu sur le web

Dernière Minute