Aller directement au contenu principal

La Sabam et quatre de ses ex-dirigeants renvoyés en correctionnelle

SOCIETE | Mis à jour le jeudi 16 février 2012 à 19h10

  • La Sabam (société de droits d'auteur) comparaîtra devant le tribunal correctionnel, flanquée du président du conseil d'administration de la société entre 1992 et 2007 et des trois personnes ayant assuré la fonction de directeur financier entre 1992 et 2007, selon le parquet de Bruxelles.

    La Sabam est renvoyée devant le tribunal correctionnel pour falsification des comptes, abus de confiance et blanchiment. Les quatre personnes physiques également renvoyées répondront des mêmes préventions, ainsi que de faux en écriture et de corruption active. La date du procès n'a pas encore été fixée, indique le parquet de Bruxelles.

    Le renvoi en correctionnelle fait suite à une plainte que le compositeur belge Philippe Delhaye a déposée en janvier 2004 contre la société car il s'estimait lésé par la répartition des droits d'auteur.

    L'enquête, menée par le juge d'instruction Frédéric Lugentz, a fait apparaître pas moins de 24 infractions possibles. La Sabam a bénéficié d'un non-lieu pour une partie d'entre elles, notamment parce qu'elles datent d'avant 1999 et que la responsabilité pénale des personnes morales n'est reconnue que depuis 1999. Pour les personnes physiques, les chefs d'inculpation remontent jusqu'à 1992.


    Belga
    Voir
  • Illustration : le siège de la Sabam
    Image précédente

    Illustration : le siège de la Sabam

    Archive Belga/Eric LALMAND
    Image suivante
    • Illustration : le siège de la Sabam

      Illustration : le siège de la Sabam

Les suggestions du jour

  • Vote obligatoire en Belgique: faut-il supprimer les sanctions?

    22 novembre 2014, 10:51

    C'était il y a six mois, à quelques jours près, nous nous rendions aux urnes pour le triple scrutin, européen, régional et fédéral. Dans le monde politique, essentiellement flamand, certains espèrent qu'il s'agissait-là du dernier scrutin pour lequel...

  • Erreur judiciaire: un condamné à mort libéré après 39 ans de prison

    21 novembre 2014, 22:11

    Aux Etats-Unis, cette incroyable erreur judiciaire : un condamné à mort a été libéré après avoir passé 39 ans derrière les barreaux. A l’époque, il avait été écopé de la peine capitale suite au témoignage d’un enfant de 12 ans. Un témoin,...

  • La montre connectée réussit-elle là où les Glass échouent?

    21 novembre 2014, 16:46

    Selon plusieurs études (Mddionline), le marché des "wearables" -ces objets que l’on passe au poignet- passera de 1,4 milliard de dollars à 19 milliards dans 5 ans. Le nombre de wearables technologiques a presque triplé entre 2011 et 2013. En unités...

L'actualité en images

39 ans en prison pour un mensonge

samedi 22 novembre 2014

Dossiers médicaux hackés

vendredi 21 novembre 2014

Buffalo sous la neige

vendredi 21 novembre 2014

Obama et l'immigration

vendredi 21 novembre 2014

JT 19h30

vendredi 21 novembre 2014

Dossiers médicaux hackés

vendredi 21 novembre 2014

Toutes les vidéos de l'info

Vu sur le web

Dernière Minute