La domestication des chats: héritage de la fascination des Egyptiens?

Les chats domestiques seraient un héritage de l'Egypte antique
Les chats domestiques seraient un héritage de l'Egypte antique - © DPA
Belga News

L'origine du chat domestique, qui constitue l'un des mystères de la science vétérinaire, est peut-être en passe d'être expliquée grâce à l'analyse génétique de momies de chats En Egypte, indique le journal britannique The Sunday Times.

Les scientifiques, dont l'étude est publiée dans le dernier numéro du Journal of Archaelogical Science, estiment que les Egyptiens de l'Antiquité élevaient des chats en grande nombre afin de les utiliser comme offrande. Les chercheurs ont extrait l'ADN des restes de chats sacrifiés et momifiés il y a plus de 2000 ans et ont ensuite comparé ces données avec l'ADN de nos chats actuels, tant sauvages que domestiques.

Les scientifiques estiment qu'ils détiennent là la première preuve génétique que les anciens Egyptiens élevaient des chats domestiques pour en faire offrande. "Les Egyptiens sont sans doute les premiers éleveurs de chats (...) Il y a eu des millions de chats momifiés, offerts en sacrifice dans toute l'Egypte. Afin de répondre à cette demande, il a fallu faire de l'élevage à grande échelle", a expliqué la directrice de l'étude, Jennifer Kurushima de l'University of California Davis, au Sunday Times.

Belga


Publicité

L'actualité en images




+ de vidéos