Aller directement au contenu principal

L'histoire rocambolesque du film anti-islam qui déchaîne la violence

SOCIETE | Mis à jour le jeudi 13 septembre 2012 à 14h18

  • Mystères et confusion règnent sur l'identité de l'auteur du film ayant provoqué de violentes attaques contre les Etats-Unis en Egypte et en Libye, et la mort d'un ambassadeur américain. L'homme serait un escroc connu de la police. Les acteurs de son pensum anti-musulman disent avoir été trompés.

    Le cinéaste, qui se qualifie d'Américano-israélien et se fait appeler Sam Bacile, aurait décidé de se cacher, selon l'un de ses collaborateurs, craignant pour sa vie après l'éruption de violences provoquée par son film à petit budget "Innocence des musulmans", qui tourne en dérision le prophète Mahomet.

    Mercredi soir, une information relayée par les médias américains affirmait qu'un copte vivant dans la banlieue de Los Angeles, Nakoula Basseley Nakoula, était le responsable de la société de production du film et qu'il avait eu maille à partir avec la justice.

    Des documents judiciaires dont l'AFP a eu copie confirment que Nakoula Basseley Nakoula a été condamné à 21 mois de prison en 2010 pour escroquerie bancaire et qu'il résidait à Cerritos, dans la banlieue sud de Los Angeles.

    Un journaliste de l'AFP s'est rendu mercredi soir au domicile de M. Nakoula, devant lequel étaient stationnés plusieurs véhicules de la police et du shérif de Los Angeles. Deux officiers du bureau du shérif sont restés dans la maison pendant plus d'une heure, et sont sortis sans faire de commentaire.

    La famille a refusé de parler aux quelques journalistes présents. Mais la porte d'entrée de la maison, ornée de deux fenêtres semi-circulaires aux motifs originaux, présentait une similitude flagrante avec une porte apparaissant dans plusieurs scènes du film, dont des extraits sont visibles sur internet.

    Aucune implication israélienne

    Steve Klein, consultant sur le film, a nié mercredi l'implication d'Israël dans la production et a assuré que Sam Bacile -un pseudonyme, a-t-il reconnu- était mortifié par le décès de l'ambassadeur américain en Libye, Chris Stevens, lors de l'attaque du consulat de Benghazi, où trois autres Américains ont été tués.

    "Il est bouleversé par le meurtre de l'ambassadeur" a assuré Steve Klein à l'AFP, soulignant qu'il avait parlé au téléphone à Sam Bacile plus tôt dans la journée, mais qu'il ignorait où il se trouvait.

    Dans un entretien au Wall Street Journal, mardi, Sam Bacile s'en était pris directement à l'islam, qu'il qualifiait de "cancer".

    "C'est un film politique. Pas religieux", ajoutait-il, précisant avoir fait le film -où des acteurs parlant anglais avec l'accent américain présentent les musulmans comme immoraux et gratuitement violents - avec 60 acteurs et une équipe de 45 personnes.

    Colère de l'équipe du film

    Mais l'équipe du film a fait part de sa colère, mercredi, dans un communiqué publié par le Los Angeles Times. "Tous les acteurs et toute l'équipe sont bouleversés et ont l'impression d'avoir été exploités par le producteur", écrivent-ils.

    "Nous sommes à 100% contre ce film et avons été grossièrement trompés sur ses intentions et objectifs. (...) Nous sommes choqués par les réécritures radicales du scénario et les mensonges proférés à toutes les personnes impliquées", ajoute le communiqué. "Nous sommes profondément attristés par les tragédies" survenues en Libye et en Egypte.

    L'actrice Cindy Lee Garcia, qui joue une femme dont la fille est proposée en mariage à Mahomet, a affirmé qu'elle ignorait que le film fût une propagande anti-musulmane, ajoutant que des dialogues avaient été doublés après le tournage. Selon elle, "il n'y avait rien sur Mahomet ou les musulmans" dans le film qu'elle a tourné.

    Une mise en scène indigente

    Le doublage est parfaitement visible sur les 14 minutes du film diffusées sur internet, où des mots sont grossièrement insérés au beau milieu de séquences.Mais l'ensemble du film est de la même facture: décors de carton pâte, effets spéciaux ratés, costumes approximatifs voire franchement carnavalesques... Le film aurait coûté 5 millions d'euros qui auraient été levés auprès d'une centaine de donateurs.

    La communauté copte aux Etats Unis semble également soutenir ce brûlot anti-musulman, dont la scène d'ouverture figure précisément les violences dont les coptes -chrétiens- sont les victimes en Egypte. Et c'est peut-être cette solidarité "chrétienne" qui vaut au film d'être soutenu par le très controversé pasteur d'extrême-droite Terry Jones, qui s'était illustré en brûlant un exemplaire du Coran.

    Avec agences

    Voir

    Derniers commentaires

    • de nyus Voilà l'Islam à visage découvert ! Et si vous n'y croyez pas je ne sais pas ce qu'il vous faut de plus !

      14-09-2012 16:18 | Répondre

    • de thérèse Quand je vois la violence des réactions, je me prends à penser : Et si, après "la vie de Brian", les Monty Pythons avaient décidé de choisir une autre cible à ridiculiser ...

      14-09-2012 09:21 | Répondre

    • de Pr Cubitus Sans oublier "La dernière tentation du Christ" de Scorsese en 1988 qui a provoqué un vif émoi dans la chrétienté. A cette époque un groupe fondamentaliste catholique avait incendié plusieurs salles de cinéma faisant plusieurs blessés et un mort. Cependant, aucun ambassadeur n'avait été tué et la colère populaire ne s'était pas déchaînée dans les rues

      14-09-2012 11:15 | Répondre

    • de Emma Des brulots anti-juifs ou anti-chrétiens sont diffusés quasi quotidiennement sur les télévisions du moyen-orient. Un bel exemple parmis plein d'autres: http://www.memritv.org/clip/en/0/0/0/0/63/0/3504.htm

      14-09-2012 08:37 | Répondre

    • de Rony Oui mais ceux là on n'en parle pas et on ne les diffuse pas!!

      14-09-2012 13:38 | Répondre

    Signaler un abus

    Une erreur a eu lieu, veuillez essayer plus tard. Merci, votre remarque sera prise en compte dans les plus bref délais.
    1000 caractères max

    Faire un commentaire

    • Merci de respecter la charte des commentaires,
      sans quoi, nous nous réservons le droit de supprimer votre réaction.
    • Les commentaires sont fermés après quatre jours.
  • Vidéo précédente

    Protestations devant l'ambassade US au Yemen

    Vidéo suivante
    • Cliquez pour visionner

      Protestations devant l'ambassade US au Yemen

    • Cliquez pour visionner

      Protestations devant l'ambassade US au Caire

    • Cliquez pour visionner

      Manifestation anti-américaine en Egypte

    • Extraits du film polémique

      Le film, réalisé par un certain Sam Bacile (un pseudonyme sous lequel se cacherait un nommé Nakoula Basseley Nakoula, déjà condamné pour escroquerie) constitue une charge indigente contre Mahomet et l'islam. Mais l'annonce de sa diffusion aux Etats Unis engendre des violences anti-américaines dans le monde musulman.

    • Cliquez pour visionner

      Le film qui a mis le feu aux poudres

    • Cliquez pour visionner

      FOCUS: Le monde musulman s'enflamme

  • Des Palestiniens brûlent le drapeau américain pour protester contre un film anti-islam, le 12 septembre 2012 à Gaza
    Image précédente

    Des Palestiniens brûlent le drapeau américain pour protester contre un film anti-islam, le 12 septembre 2012 à Gaza

    Mahmud Hams
    Image suivante
    • Des Palestiniens brûlent le drapeau américain pour protester contre un film anti-islam, le 12 septembre 2012 à Gaza

      Des Palestiniens brûlent le drapeau américain pour protester contre un film anti-islam, le 12 septembre 2012 à Gaza

    • de nyus Voilà l'Islam à visage découvert ! Et si vous n'y croyez pas je ne sais pas ce qu'il vous faut de plus !

      14-09-2012 16:18 | Répondre

    • de thérèse Quand je vois la violence des réactions, je me prends à penser : Et si, après "la vie de Brian", les Monty Pythons avaient décidé de choisir une autre cible à ridiculiser ...

      14-09-2012 09:21 | Répondre

    • de Pr Cubitus Sans oublier "La dernière tentation du Christ" de Scorsese en 1988 qui a provoqué un vif émoi dans la chrétienté. A cette époque un groupe fondamentaliste catholique avait incendié plusieurs salles de cinéma faisant plusieurs blessés et un mort. Cependant, aucun ambassadeur n'avait été tué et la colère populaire ne s'était pas déchaînée dans les rues

      14-09-2012 11:15 | Répondre

    • de Emma Des brulots anti-juifs ou anti-chrétiens sont diffusés quasi quotidiennement sur les télévisions du moyen-orient. Un bel exemple parmis plein d'autres: http://www.memritv.org/clip/en/0/0/0/0/63/0/3504.htm

      14-09-2012 08:37 | Répondre

    • de Rony Oui mais ceux là on n'en parle pas et on ne les diffuse pas!!

      14-09-2012 13:38 | Répondre

    • de Benoit J'aurais plutôt titré "l'histoire rocambolesque d'un film islamophobe israélien financé par des fonds Juifs", mais en effet c'est beaucoup moins politiquement correct, le public est plus habitué aux méchants musulmans qui brûlent des drapeaux américains, alors ne nous privons pas... Un extrémisme (sionisme) attise un autre extrémisme (islamisme), mais le prisme par lequel les médias occidentaux rendent compte de la situation est bien différent, une fois de plus.

      13-09-2012 20:57 | Répondre

    • de Karim La connerie fait des dégâts !!! c ce que je me dis en lisant l'article ci-dessus et en pensant au film. Finalement c des gens normaux qui aspirent à vivre leur vie de façon banale sans nourrir nécessairement de la haine ou de la peur vis à vis de l'autre qui sont les victimes de telles conneries. Les extrêmes s'alimentent les uns les autres. Et ceux qui ne veulent pas jouer ce jeu, que cela soient aux USA, en Europe ou dans le monde arabe, se retrouvent victimes des conneries de leur "confrères" (Ex : Breivik, les fanatiques de tous poils... et le petit nouveau Sam Bacile). Il serait temps de dire NON et STOP à la connerie qui coute la vie d'innocents et qui alimente les frustrations. La réalité est moche parce qu'on ne se bouge pas pour l'améliorer alors que en chacun de nous, quelque soit le choix philosophique que l'on fait, réside le potentiel de faire qqch pour que les choses soient meilleurs. Je pense que c une question d'attitude et d'éducation.

      13-09-2012 17:17 | Répondre

    • de 4 une façon de plus de provoquer les musulmans car "ce film" est un vraix torchon quel honte de promouvoir un "film" pareil qui va évidament semer la sizanie en Orient

      13-09-2012 16:37 | Répondre

    • de Sébastien Je ne sais pas, mais la première réaction humaine ne devrait pas d'abord être "quelle honte de tuer des gens pour un film" ? S'il suffit d'un bête film pour déstabiliser tout le Moyen-Orient.....

      13-09-2012 17:40 | Répondre

    • de ritaa qui sème le vent récolte la tempête on ne vous l'a jamais dit ?

      15-09-2012 21:46

    Signaler un abus

    Une erreur a eu lieu, veuillez essayer plus tard. Merci, votre remarque sera prise en compte dans les plus bref délais.
    1000 caractères max

Les suggestions du jour

  • Portraits de femmes qui luttent pour l'émancipation de l'Afrique

    28 novembre 2014, 12:46

    Dans le cadre du XVe Sommet de la Francophonie qui se déroulera à Dakar ces 29 et 30 novembre, les Radios francophones publiques (RFP) ont décidé de faire découvrir à leurs auditeurs une autre image de l'Afrique que celle habituellement véhiculée....

  • UE: la résolution du Parlement contre Google ne changera quasi rien

    27 novembre 2014, 14:18

    Le Parlement européen veut-il la peau de Google ? On pourrait le croire en lisant la résolution adoptée ce jeudi par une majorité de députés européens à Strasbourg. Si cette résolution ne cite pas nommément Google, tout le monde reconnaît le géant...

  • Modrikamen: "Le gouvernement Michel n'est pas allé assez loin"

    28 novembre 2014, 08:53

    Mischaël Modrikamen, président du PP, le Parti populaire, était ce vendredi l’invité de Matin Première. Pour lui, le gouvernement Michel-Jambon n’est pas allé assez loin dans les mesures prises.

L'actualité en images

Indochine sur Classic 21

vendredi 28 novembre 2014

Le chantier de Beez

vendredi 28 novembre 2014

Le Pape François en Turquie

vendredi 28 novembre 2014

Nouveaux corps découverts au Mexique

vendredi 28 novembre 2014

Affaire Boël

vendredi 28 novembre 2014

Sensibilisation au monde de la prison

vendredi 28 novembre 2014

JT 19h30

jeudi 27 novembre 2014

Quel Temps !

Partie 2

vendredi 28 novembre 2014

Météo 12h50

vendredi 28 novembre 2014

Toutes les vidéos de l'info

Vu sur le web

Dernière Minute