Aller directement au contenu principal

L'avion Solar Impulse fera son premier vol intercontinental en mai

SOCIETE | Mis à jour le mardi 24 avril 2012 à 16h34

  • L'avion expérimental solaire suisse Solar Impulse effectuera en mai son premier vol intercontinental de la Suisse vers le Maroc, soit une distance de 2500 km sans une goutte de carburant, a annoncé le président de l'Agence marocaine de l'énergie solaire (MASEN) Mustapha Bakkoury.

    Solar Impulse est le premier avion conçu pour voler de jour et de nuit sans carburant ni émissions polluantes, grâce à l'énergie solaire.

    Il s'agit pour cet avion de son plus long périple, après un voyage inaugural à Paris et Bruxelles l'année dernière, a précisé l'agence d'information marocaine MAP.

    Les promoteurs du Solar Impulse avaient annoncé fin mars que ce voyage coïncidera avec le lancement de la construction dans la région de Ouarzazate (sud) de la plus grande centrale thermo-solaire jamais construite à ce jour.

    Solar Impulse sera accueilli au Maroc par la MASEN qui a pour mission de développer le programme solaire marocain.

    Le Maroc a l'ambition de construire d'ici à 2020 cinq parcs solaires pour atteindre une capacité de 2000 mégawatts permettant d'éviter l'émission à terme de 3,7 millions de tonnes de CO2.

    48 heures pour atteindre sa destination

    Selon ses promoteurs, l'avion, piloté par Bertrand Piccard et André Borschberg, devrait mettre 48 heures pour atteindre sa destination, en survolant les Pyrénées et la Méditerranée.

    Les deux pilotes se relayeront pour le vol et une escale est prévue dans la région de Madrid.

    Sept années de travail ont été nécessaires à une équipe de 70 personnes et de 80 partenaires pour construire cet avion en fibre de carbone, d'une envergure d'un Airbus A340 (63.4 m) et du poids d'une voiture familiale moyenne (1600 kg).

    Jamais un avion aussi grand et aussi léger n'a été construit.

    AFP

    Voir

    Faire un commentaire

    • Merci de respecter la charte des commentaires,
      sans quoi, nous nous réservons le droit de supprimer votre réaction.
    • Les commentaires sont fermés après quatre jours.
  • L'avion expérimental solaire suisse Solar Impulse, lors d'un vol au Salon du Bourget, près de Paris, le 26 juin 2011
    Image précédente

    L'avion expérimental solaire suisse Solar Impulse, lors d'un vol au Salon du Bourget, près de Paris, le 26 juin 2011

    Pierre Verdy
    Image suivante
    • L'avion expérimental solaire suisse Solar Impulse, lors d'un vol au Salon du Bourget, près de Paris, le 26 juin 2011

      L'avion expérimental solaire suisse Solar Impulse, lors d'un vol au Salon du Bourget, près de Paris, le 26 juin 2011

Les suggestions du jour

  • Trois avis d'économistes: l'avenir de l'Europe en noir ou en rose

    31 octobre 2014, 16:30

    Quels sont les principaux risques et les opportunités, pour l’Europe, de sortir de la crise? Nous avons demandé à trois spécialistes de l’économie et des finances de nous livrer à la fois leur scénario catastrophe et la perspective la plus...

  • Ce qui se passe au Burkina Faso est "un automne des pays africains"

    31 octobre 2014, 08:31

    L'Afrique est-elle en train de changer ? C'est en tout cas l'avis d'Oumou Zé, coordonnatrice de recherche et plaidoyer au CNCD. Invitée de L'acteur en Direct de Matin Première ce vendredi, elle affirme qu'il y a aujourd'hui "un ras-le-bol populaire des...

  • La lettre de la FGTB qui fâche les patrons wallons

    31 octobre 2014, 15:22

    "C’est une menace et cela ne va pas dans le bon sens pour une concertation sociale" affirme avec fermeté Jean-François Héris le patron des patrons wallons – "Absolument pas", rétorque Marc Goblet, secrétaire général de la FGTB, "la lettre dit que...

L'actualité en images

Toutes les vidéos de l'info

Vu sur le web

Dernière Minute