Iran: un religieux leur fait une remarque, elles l'envoient à l'hôpital

En Iran, les femmes s'émancipent. Au point de refuser parfois les injonctions des religieux...
En Iran, les femmes s'émancipent. Au point de refuser parfois les injonctions des religieux... - © AFP PHOTO/ATTA KENARE
Belga News

Un imam a passé trois jours à l'hôpital après avoir été molesté par deux jeunes filles dans le village de Shahmirzad, en Iran, à la fin du mois d'août. Il avait admonesté l'une d'entre elle afin qu'elle se couvre la tête. Les jeunes femmes, vexées par sa remarque, ont violemment pris le religieux à partie, rapporte le site internet de la chaîne américaine CNN.

L'imam affirme avoir "poliment" demandé à la jeune fille de se couvrir. Ce à quoi elle a rétorqué qu'il "ferait mieux de se couvrir les yeux". Offensé, le religieux a réitéré sa demande et exigé une meilleure conduite de la jeune femme. Les deux jeunes femmes ont alors tabassé le religieux qui a du être hospitalisé pendant trois jours. Dans les petits villages iraniens, il est relativement rare que les femmes s'opposent aux diktats des hommes, religieux de surcroît. Cela est plus fréquent dans les grandes villes où la condition féminine est meilleure. Les sanctions et punitions contre les femmes ne respectant pas scrupuleusement le code vestimentaire se produisent cependant beaucoup plus régulièrement, indique CNN.
 

Belga


L'actualité en images




+ de vidéos