Aller directement au contenu principal

Interdiction de fumer: les cafés ont perdu un quart de leur clientèle

SOCIETE | samedi 1 octobre 2011 à 4h04

  • Le nombre de client dans les cafés a diminué de 27% depuis l'interdiction de fumer, affirme le Syndicat National des Indépendants (SNI) sur la base d'une enquête dont font état les quotidiens "Het Belang van Limburg" et "Gazet van Antwerpen".

    Le SNI a interrogé 363 exploitants de bistrots dans lesquels le tabac est interdit depuis la fin juin. Dans trois quarts des établissements, le nombre de clients a baissé de 27% et dans 71% de ceux-ci, le chiffre d'affaires a baissé de 19% en moyenne.

    Selon le SNI, cette interdiction a favorisé le nombre de faillites. En comparaison avec septembre 2010, ce nombre a crû de 8 pc (154 contre 166).

    Le plus dur est encore à venir, estime le Syndicat qui s'attend à un nombre de faillites avoisinant les 450 dans les six mois qui suivront l'interdiction.

    Belga

  • Les cafés se vident depuis l'entrée en vigueur de la nouvelle loi, le 1er juillet dernier.
    Image précédente

    Les cafés se vident depuis l'entrée en vigueur de la nouvelle loi, le 1er juillet dernier.

    Belga
    Image suivante
    • Les cafés se vident depuis l'entrée en vigueur de la nouvelle loi, le 1er juillet dernier.

      Les cafés se vident depuis l'entrée en vigueur de la nouvelle loi, le 1er juillet dernier.

Les suggestions du jour

L'actualité en images

Toutes les vidéos de l'info

En direct

Société

Vu sur le web

Dernière Minute