Aller directement au contenu principal

Immigration : le mythe de l'invasion

SOCIETE | jeudi 12 décembre 2013 à 9h01

  • Combien l'immigration coûte-t-elle à la Belgique ? Quelle est la proportion d'immigrés en Wallonie ? L' IWEPS, l'Institut wallon d'évaluation de la prospective et de la statistique a posé la question au citoyen wallon dans son baromètre social. Constat: leurs réponses étaient très éloignées de la réalité.

    Les Wallons estiment en moyenne à 26,9% le pourcentage de la population immigrée. Un Wallon sur 12 pense même que les immigrés représentent plus de la moitié de la population wallonne.

    Ces chiffres sont très éloignés de la réalité : ils représentent en fait 14% de la population en Wallonie.

    Marfouk Abdeslam, docteur en économie et chercheur à l’IWEPS a analysé ces statistiques et s’est rendu compte qu'il y avait un lien entre la perception des Wallons du nombre d’immigrés et de la perception de leur impact: "Plus ils pensent que les immigrés représentent une charge pour les finances publiques, plus ils pensent qu’ils prennent le travail des gens nés dans le pays, plus ils vont surestimer l’immigration. En général, quand on a des craintes par rapport à un groupe, une minorité, quelle que soit cette minorité, afro-américaine, maghrébine, juive, on va avoir tendance à surestimer son poids démographique".

    41 % des Wallons pensent en effet que les immigrés prennent le travail des gens nés en Wallonie.

    68 % des Wallons pensent que les immigrés sont une charge pour la sécurité sociale du pays.

    Des études démentent ces idées reçues. En juin, une étude de l'OCDE pointait que l'immigration, loin d'être une charge pour les dépenses publiques, pouvaient au contraire représenter une opportunité budgétaire.

    Cette étude s'ajoute à plusieurs autres, ces dernières années, évoquant un bilan de l'immigration plutôt positif pour la Belgique. "Ça veut dire qu’ils versent plus à l’état qu’ils ne reçoivent en terme de prestations. Une étude montre que 15 % des travailleurs immigrés sont indépendants et créent donc leur propre emploi, sans compter que les entrepreneurs immigrés créent 100 000 emplois en Belgique".

    Karim El Otmani est Marocain, il est arrivé en Belgique à l’âge de 15 ans. Il est l’un de ces immigrés créateurs d’emplois. Il a créé son entreprise de construction en 2004. "C'est le challenge, j’aime bien la construction, j’aime bien ce que je fais. J’ai commencé seul il y a 9 ans mais maintenant il y a une dizaine d’ouvriers qui travaillent pour moi".

    Karim forme même un apprenti sur ses chantiers. "Je ne prends le travail de personne. Déjà il y a une pénurie dans les métiers de la construction. C’était la galère pour trouver un maçon, un coffreur, ces métiers-là sont en pénurie".

    Pour Karim, tout ceci n’est pas une question de nationalité. "On travaille, on paye des impôts, comme tout le monde".

    Odile Leherte

    Voir

    Derniers commentaires

    • de Cyclober Le fonds de fermeture des entreprises a été fondé en 1960 parce que l'on constatait l'augmentation des faillites depuis 1956. Deux ans plus tard, la Belgique signe des accords pour importer de la main-d'oeuvre de pays extra-européens, donc en principe moins aptes à connaître leurs droits sociaux. Tout ça n'était, et ne reste, qu'une méthode patronale pour exercer une pression négative sur les salaires.

      16-02-2014 20:53 | Répondre

    • de kari32 M'enfin, c'est vrai! "ILS" sont vraiment partout! Tous ces Lahbib, Diroupauw, Vancowenburgh,... ne sont quand même pas des Wallons! Soyons sérieux! Et un peu de purification ne ferait pas de mal. Ah si Loumoumbaert était à Charleroi!

      13-12-2013 17:09 | Répondre

    • de Crocroc Je crains que cet article n'aide pas ceux qui se sentent envahis à prendre du recul. Il serait intéressant d'avoir des liens vers ces études qui contredisent le sentiment populaire tel qu'énoncé. Tout comme la démonstration de l'opportunité budgétaire potentielle serait un étayage minimum à cet article qui semble dire que le sentiment d'envahissement serait lié à la crainte de pertes d'avantages sociaux. D'autre part, la densité de l'immigration est loin d'être homogène et le racisme ne peut tout expliquer. C'est de l'huile sur le feu.

      13-12-2013 12:36 | Répondre

    • de zorg Ces murs puent la botte noire. Comme toujours. N'hésitez pas à saluer votre père Hitler la prochaine fois que vous cracherez sur les immigrés. C'est si facile de se concentrer sur l'évident, couleur de peau, origine, alors que des gros haineux il y en a partout, chez les blancs (preuve ici) comme chez les noirs, chez les occidentaux (comme ici) comme chez les arabes. A "étrangez rentrez chez vous" je substitue "crétins rentrez chez vous", car la Belgique ne vous veut pas. Vous êtes apatrides, vous avez perdu votre nation à la croix gammée en 45, nous ne voulons pas de vous sur notre sol Belge et vous bouteront le train si d'aventure vous prenez le pouvoir comme il y a un peu moins d'un siècle. Vous êtres une honte pour un pays comme le nôtre. Vous l'avez vendu à l'Allemagne à l'époque, ça ne vous a pas suffit ?

      12-12-2013 19:28 | Répondre

    • de C Ronchon zorg, on peut comprendre votre révolte, mais "tout ce qui est excessif est insignifiant" (Talleyrand-Périgord), tout comme votre commentaire; sinon vous rejoignez les personnes que vous dénoncez . Vous pouvez très bien vous exprimez sans haine que vous devriez garder pour vous ...Est-ce si difficile ? Un peu de compassion envers tous les malheureux réfugiés politiques, serait nettement mieux . B.A.V.

      13-12-2013 13:39 | Répondre

    Signaler un abus

    Une erreur a eu lieu, veuillez essayer plus tard. Merci, votre remarque sera prise en compte dans les plus bref délais.
    1000 caractères max

    Faire un commentaire

    • Merci de respecter la charte des commentaires,
      sans quoi, nous nous réservons le droit de supprimer votre réaction.
    • Les commentaires sont fermés après quatre jours.
    1000 caractères max
    Veuillez remplir le champ "Code de sécurité" en respectant les majuscules, minuscules ou les espaces.
  • Immigration : le mythe de l’invasion
    Image précédente

    Immigration : le mythe de l’invasion

    Tous droits réservés
    Image suivante
    • Immigration : le mythe de l’invasion

      Immigration : le mythe de l’invasion

    • de Cyclober Le fonds de fermeture des entreprises a été fondé en 1960 parce que l'on constatait l'augmentation des faillites depuis 1956. Deux ans plus tard, la Belgique signe des accords pour importer de la main-d'oeuvre de pays extra-européens, donc en principe moins aptes à connaître leurs droits sociaux. Tout ça n'était, et ne reste, qu'une méthode patronale pour exercer une pression négative sur les salaires.

      16-02-2014 20:53 | Répondre

    • de kari32 M'enfin, c'est vrai! "ILS" sont vraiment partout! Tous ces Lahbib, Diroupauw, Vancowenburgh,... ne sont quand même pas des Wallons! Soyons sérieux! Et un peu de purification ne ferait pas de mal. Ah si Loumoumbaert était à Charleroi!

      13-12-2013 17:09 | Répondre

    • de Crocroc Je crains que cet article n'aide pas ceux qui se sentent envahis à prendre du recul. Il serait intéressant d'avoir des liens vers ces études qui contredisent le sentiment populaire tel qu'énoncé. Tout comme la démonstration de l'opportunité budgétaire potentielle serait un étayage minimum à cet article qui semble dire que le sentiment d'envahissement serait lié à la crainte de pertes d'avantages sociaux. D'autre part, la densité de l'immigration est loin d'être homogène et le racisme ne peut tout expliquer. C'est de l'huile sur le feu.

      13-12-2013 12:36 | Répondre

    • de zorg Ces murs puent la botte noire. Comme toujours. N'hésitez pas à saluer votre père Hitler la prochaine fois que vous cracherez sur les immigrés. C'est si facile de se concentrer sur l'évident, couleur de peau, origine, alors que des gros haineux il y en a partout, chez les blancs (preuve ici) comme chez les noirs, chez les occidentaux (comme ici) comme chez les arabes. A "étrangez rentrez chez vous" je substitue "crétins rentrez chez vous", car la Belgique ne vous veut pas. Vous êtes apatrides, vous avez perdu votre nation à la croix gammée en 45, nous ne voulons pas de vous sur notre sol Belge et vous bouteront le train si d'aventure vous prenez le pouvoir comme il y a un peu moins d'un siècle. Vous êtres une honte pour un pays comme le nôtre. Vous l'avez vendu à l'Allemagne à l'époque, ça ne vous a pas suffit ?

      12-12-2013 19:28 | Répondre

    • de C Ronchon zorg, on peut comprendre votre révolte, mais "tout ce qui est excessif est insignifiant" (Talleyrand-Périgord), tout comme votre commentaire; sinon vous rejoignez les personnes que vous dénoncez . Vous pouvez très bien vous exprimez sans haine que vous devriez garder pour vous ...Est-ce si difficile ? Un peu de compassion envers tous les malheureux réfugiés politiques, serait nettement mieux . B.A.V.

      13-12-2013 13:39 | Répondre

    • de jef 23 15% d'immigrés contribuent pour 0.8% du PIB. No comments. Encore une enquête tronquée et partiale.

      12-12-2013 18:34 | Répondre

    • de opinion Le taux de pauvreté et de chômage en Wallonie est un des plus élevés (avec Bruxelles) de notre pays. L'immigration apporterait de la richesse. Dès lors, ne faut-il pas l' augmenter afin que la Wallonie devienne de moins en moins pauvre ... Du début du siècle passé jusque la fin des années 70, l'immigration a produit de la richesse, c'est certain, mais depuis lors ? Accueillir de plus en plus de malheureux et ne rien leur offrir sinon que du chômage, au mieux du RIS ou du travail au noir, est-ce encore bien raisonnable ? La venue de travailleurs étrangers sous-payés et ne bénéficiant pas des mêmes droits sociaux que les nôtres, est-ce aussi une bonne chose ? L'étude n'est-elle pas un peu tendancieuse ?

      12-12-2013 14:11 | Répondre

    • de Question con Si l'immigration est bénéfique à notre pays, pourquoi les politiques ne mettent pas en place les mesures permettant d'intensifier l'immigration? ... on fait le contraire aujourd'hui !!!!!

      12-12-2013 12:43 | Répondre

    • de Sébastien J'avais l'espoir de trouver un article qui démentent les idées reçues à l'aide d'une argumentation indéfendable et je trouve un chateau de carte qui ne démande qu'à ce qu'on souffle dessus. Décevant ... C'est un sujet très compliqué, si vous n'avez pas les moyens ou les ressources pour traiter le sujet, n'en parlez tout simplement pas ...

      12-12-2013 12:40 | Répondre

    • de Neg8 Ah enfin un rapport salutaire qui permet de démythifier et de relativiser l'ampleur et les pseudo-impact négatifs de l'immigration! En espérant que cela puisse mettre un point final aux idéologues populistes qui prennent l'immigration comme crédo et comme source de tous nos maux! Cela met également en lumière que la réalité humaine est semi-imaginaire en s'appuyant des mythes. @KisséKidissa : dans votre calcul il faudrait alors également tenir compte d'aspects plus globaux comme les pillages et l'exploitation des pays d'ou proviennent ces immigrés ce qui leurs empêchent de s'émanciper et de s'autodéterminer. Ce n'est pas pour rien que nous sommes des pays riches (matériellement.. mais d'une pauvreté spirituelle!) la colonisation y est pour bcoup (ainsi que l'esclavage,..), voyez combien a rapporté le Congo et combien ce pays rapporte encore.. Sinon vous avez raison votre épilogue est malheureusement juste et met en lumière la puissance des mythes, légendes,...

      12-12-2013 12:36 | Répondre

    Signaler un abus

    Une erreur a eu lieu, veuillez essayer plus tard. Merci, votre remarque sera prise en compte dans les plus bref délais.
    1000 caractères max

Les suggestions du jour

  • Ces promesses d'avant les élections que les politiques n'ont pas tenues

    24 juillet 2014, 12:24

    Jamais avec la N-VA, disait le MR pendant la campagne, alors qu’il négocie actuellement la formation d’un gouvernement fédéral avec le parti nationaliste. "Je resterai à Charleroi", affirmait Paul Magnette, ministre-président wallon. Voici un petit...

  • Bombes sur Gaza: l'implacable réalité des chiffres

    24 juillet 2014, 13:36

    Plus de deux semaines après le début de l'attaque israélienne sur la Bande de Gaza, le bilan humain et matériel côté palestinien ne cesse de s'alourdir. Les chiffres montrent d'une manière crue le lourd tribut payé par les populations civiles. Bref...

  • Conflit à Gaza: "Une impuissance qui se transforme en colère"

    23 juillet 2014, 17:12

    Daniel Fontaine, journaliste à la RTBF, vient de revenir d'Israël ce mercredi après avoir sillonné la région et ses environs quatre jours entiers. S'il ne s'est pas rendu dans la Bande de Gaza, faute de temps, il a pu prendre le pouls. Découvrez son...

L'actualité en images

JT 19h30

jeudi 24 juillet 2014

Vol Air Algérie disparu

jeudi 24 juillet 2014

Débat au parlement wallon

jeudi 24 juillet 2014

Centenair 14-18: l'alimentation

jeudi 24 juillet 2014

Le 15'

jeudi 24 juillet 2014

Portrait de Vincenzo Nibali

jeudi 24 juillet 2014

Vol Air Algérie disparu

jeudi 24 juillet 2014

Toutes les vidéos de l'info

En direct

Société

Vu sur le web

Dernière Minute