Aller directement au contenu principal

Est-il plus facile pour un couple homosexuel d'adopter en Flandre ?

SOCIETE | Mis à jour le mercredi 23 janvier 2013 à 15h44

  • La loi autorise les couples de même sexe à adopter depuis 2006. En pratique, il n’y a quasiment que des enfants belges qui peuvent être adoptés. Les chiffres de ces dernières années font apparaître un écart saisissant entre les deux communautés.

    Sur trente enfants flamands adoptés, la moitié ont été confiés à des couples homosexuels. Sur trente-trois enfants adoptés au sein de la Fédération Wallonie-Bruxelles, un seul l'a été par un couple de même sexe.

    Avec son compagnon, Luis a adopté une petite fille avant la loi de 2006 en se présentant officiellement comme célibataire. Il explique qu’il a reçu un accueil très différent en Flandre et en Communauté française. Aujourd’hui, ces statistiques ne le surprennent pas.

    "Je pense que du côté flamand ils ont un pas d'avance, une certaine ouverture d'esprit qui fait qu'ils sont plus enclins à considérer les compétences à adopter de tout couple de même sexe ou de sexe différent. Du moins de façon plus ouverte que du côté wallon. Je ressens ça aussi en parlant avec des amis qui sont en pleines démarches d'adoption".

    Et il ajoute : "Quand j'ai contacté l'ONE du côté wallon j'ai dit que j'étais célibataire et non en couple. La dame m'a dit de ne pas attendre trop de résultats, en disant que nos chances étaient presque nulles... Puis nous nous sommes tournés vers Kind & Gezin (côté flamand), et là, la personne nous a carrément demandé si nous étions un couple homosexuel. Nous avons tout de même décidé de dire la vérité et nous avons été invités à discuter des possibilités et des contraintes. C'était plus chaleureux, ouvert et plus compréhensif.

    Ce mercredi, à 20h20 sur la Une, Questions à la Une propose une enquête sur l'homoparentalité ainsi qu'un second reportage sur l'homophobie.

    Robin Cornet

    Voir

    Derniers commentaires

    • de Xavier T Homo ou hétéro, un enfant n'est pas un caprice... Ca reste une volonté de transmettre ses connaissances, de transmettre un code de valeurs. Il s'agit pas d'avoir une peluche, c'est pas un caprice. Ces statistiques m'étonnent pas non plus. En Flandre, on voit plus facilement 2 hommes qui se tiennent la main, alors qu'en Wallonie, essayer ça, c'est risquer de se faire envoyer des bouteilles à la tête. Et qques petits rappels... 1) l'homosexualité n'est pas une maladie. C'est donc pas transmissible au gosse. 2) même si 2 papas peut être déstabilisant un temps... Je pense que malgré tout, c'est toujours mieux qu'un orphelinat.

      25-01-2013 08:09 | Répondre

    • de christiane tant que l'enfant est heureux et il sera mieux avec des parents de meme sexe qui l'aimeront que dans un orphelinat ou une famille d'accueil qui le prendrait pour le fric

      24-01-2013 08:24 | Répondre

    • de Tom Bouwt pauvres enfants... à croire qu'il n'y a pas assez d'animaux de compagnie dans cette flandre laissez ces gosses tranquilles...ils ont besoin d'un papa et d'une maman meme s'ils ne sont pas toujours parfaits si vous voulez reproduire par manque d'imagination le simulacre du mariage qu'à cela ne tienne et montre les limites de votre esprit mais PAS un gosse comme peluche

      23-01-2013 18:44 | Répondre

    Signaler un abus

    Une erreur a eu lieu, veuillez essayer plus tard. Merci, votre remarque sera prise en compte dans les plus bref délais.
    1000 caractères max

    Faire un commentaire

    • Merci de respecter la charte des commentaires,
      sans quoi, nous nous réservons le droit de supprimer votre réaction.
    • Les commentaires sont fermés après quatre jours.
  • Vidéo précédente

    Extrait de Questions à La Une

    Vidéo suivante
    • Cliquez pour visionner

      Extrait de Questions à La Une

  • Plus facile pour un couple homosexuel d'adopter en Flandre ?
    Image précédente

    Plus facile pour un couple homosexuel d'adopter en Flandre ?

    AFP PHOTO / JEAN-PHILIPPE KSIAZEK
    Image suivante
    • Plus facile pour un couple homosexuel d'adopter en Flandre ?

      Plus facile pour un couple homosexuel d'adopter en Flandre ?

    • de Xavier T Homo ou hétéro, un enfant n'est pas un caprice... Ca reste une volonté de transmettre ses connaissances, de transmettre un code de valeurs. Il s'agit pas d'avoir une peluche, c'est pas un caprice. Ces statistiques m'étonnent pas non plus. En Flandre, on voit plus facilement 2 hommes qui se tiennent la main, alors qu'en Wallonie, essayer ça, c'est risquer de se faire envoyer des bouteilles à la tête. Et qques petits rappels... 1) l'homosexualité n'est pas une maladie. C'est donc pas transmissible au gosse. 2) même si 2 papas peut être déstabilisant un temps... Je pense que malgré tout, c'est toujours mieux qu'un orphelinat.

      25-01-2013 08:09 | Répondre

    • de christiane tant que l'enfant est heureux et il sera mieux avec des parents de meme sexe qui l'aimeront que dans un orphelinat ou une famille d'accueil qui le prendrait pour le fric

      24-01-2013 08:24 | Répondre

    • de Tom Bouwt pauvres enfants... à croire qu'il n'y a pas assez d'animaux de compagnie dans cette flandre laissez ces gosses tranquilles...ils ont besoin d'un papa et d'une maman meme s'ils ne sont pas toujours parfaits si vous voulez reproduire par manque d'imagination le simulacre du mariage qu'à cela ne tienne et montre les limites de votre esprit mais PAS un gosse comme peluche

      23-01-2013 18:44 | Répondre

    Signaler un abus

    Une erreur a eu lieu, veuillez essayer plus tard. Merci, votre remarque sera prise en compte dans les plus bref délais.
    1000 caractères max

Les suggestions du jour

  • 2,5 ans: n'est-ce pas un peu trop jeune pour aller à l'école?

    22 septembre 2014, 08:53

    Beaucoup de parents inscrivent leurs enfants dès cet âge-là, situation des crèches oblige. Et puis, ils se disent que c'est forcément bon pour eux. Eh bien, c'est justement cette idée qui est remise en cause aujourd'hui par trois chercheuses. Selon...

  • Ce que la France met en place pour faire face aux retours de jihadistes

    20 septembre 2014, 19:06

    C'est la première fois qu'autant d'Européens partent mener le jihad en Syrie ou en Irak. C'est donc la première fois que l'Europe connaît un nombre aussi important de retours de ces combattants, qui selon Sébastien Pietrasanta, présentent "une menace...

  • EI: "Prendre parti contre ces barbares", le directeur de France 24 dérape

    20 septembre 2014, 14:03

    Le directeur de France 24, Marc Saikali, a appelé sa rédaction cette semaine à "prendre ouvertement parti contre ces barbares" du groupe terroriste Etat islamique. "Pour une fois, il y a les gentils et les méchants", écrit-il dans un email qui doit...

L'actualité en images

Belgique : Lady Gaga à Bruxelles

lundi 22 septembre 2014

JT 19h30

dimanche 21 septembre 2014

Le rapport climatique

dimanche 21 septembre 2014

La journée sans voiture

dimanche 21 septembre 2014

La N-VA doit se mouiller

dimanche 21 septembre 2014

Tribunal de commerce

dimanche 21 septembre 2014

Le Pape en Albanie

dimanche 21 septembre 2014

Liberia : procès pour crime de guerre

dimanche 21 septembre 2014

Les chambres à gaz de Sobibor

dimanche 21 septembre 2014

Salon textile "Première Vision"

dimanche 21 septembre 2014

Pompage de caves à Charleroi

dimanche 21 septembre 2014

Les intempéries à Durbuy

dimanche 21 septembre 2014

Intempéries dans le sud de la France

dimanche 21 septembre 2014

Déclaration de Karel De Gucht

dimanche 21 septembre 2014

Le pape en Albanie

dimanche 21 septembre 2014

Les réfugiés kurdes en Turquie

dimanche 21 septembre 2014

Le 12 minutes

dimanche 21 septembre 2014

Météo internationale

dimanche 21 septembre 2014

Météo 20h00

dimanche 21 septembre 2014

Toutes les vidéos de l'info

Vu sur le web

Dernière Minute