Aller directement au contenu principal

Echapper aux vendeurs de canapés? C'est possible avec la liste "Ne m'appelez plus"

SOCIETE | Mis à jour le mercredi 8 août 2012 à 15h52

  • Depuis le 5 août, les sociétés de télémarketing sont obligées d'utiliser la liste "Ne m'appelez plus". Cette liste remplace la liste Robinson mise sur pied par l'association professionnelle Belgian Direct Marketing Association (BDMA) dont les membres s'engageaient - sur base volontaire - à ne pas appeler les personnes qui s'y inscrivent. Désormais, ce sera une obligation, étendue à toutes les entreprises, belges et étrangères, pratiquant le marketing direct en Belgique: plus question d'importuner les personnes inscrites, qu'elles soient déjà leurs clientes ou non.

    La liste Robinson se déclinait en deux versions: Phone et Mail. En s'y inscrivant, on échappait respectivement aux appels téléphoniques (fixes et sur GSM) et aux courriers publicitaires et de marketing direct émanant des entreprises membres de la Belgian Direct Marketing Association. La liste Robinson Phone compte plus de 180 000 inscrits en Belgique.

    Seulement voilà, les call centers des entreprises non membres de cette association professionnelle (qui en regroupe tout de même près de 70%) et surtout ceux situés à l'étranger n'étaient pas tenus d'exclure de leur fichier les coordonnées des personnes désireuses de ne pas être contactées.

    En vertu d'une directive européenne, la loi belge vient de changer. Rentrée en vigueur ce 5 août, cette loi oblige les sociétés de marketing direct à effacer de leurs bases de données les personnes inscrites sur la liste "Ne m'appelez plus", qu'ils soient prospects ou déjà clients.

    La nouvelle liste sera gérée par la BDMA et financée par les entreprises via une Asbl. Une période de transition est prévue jusqu'en octobre. D'ici là, la liste Robinson Phone est d'application. Les personnes inscrites sur la liste Robinson seront contactées prochainement pour leur proposer de figurer sur la nouvelle liste "Ne m'appelez plus".

    En cas de non-respect de la loi, les entreprises risquent des amendes du SPF Economie.

    Une obligation pour tous les call centers, aussi à l'étranger

    Une catégorie d'entreprises qui jusqu'à présent n'était pas encore tenue de respecter cette liste négative, ce sont celles situées à l'étranger. Désormais les "vignerons du sud-ouest" et autres vendeurs par correspondance à l'accent exotique devront aussi effacer de leur tablettes les coordonnées des personnes inscrites sur la liste "Ne m'appelez plus"...

    Notons encore que la liste Robinson Phone ne couvrait pas l’envoi de SMS sur les GSM. En effet, la loi prévoit que l’entreprise qui souhaite  envoyer des SMS publicitaires obtienne d’abord le consentement explicite de la personne, pareil pour l'envoi d'e-mails et, pour ceux qui en ont encore, les fax.

    JFH

    Voir
  • Echapper aux vendeurs de canapés? C'est possible avec la liste "Ne m'appelez plus"
    Image précédente

    Echapper aux vendeurs de canapés? C'est possible avec la liste "Ne m'appelez plus"

    flickr/vlima.com
    Image suivante
    • Echapper aux vendeurs de canapés? C'est possible avec la liste "Ne m'appelez plus"

      Echapper aux vendeurs de canapés? C'est possible avec la liste "Ne m'appelez plus"

Les suggestions du jour

  • Liège : une "Seconde Peau" pour les familles en difficulté

    21 décembre 2014, 11:51

    C'est à Liège que se trouvent les locaux de "Seconde Peau-Apalem", ce projet fait partie des 33 associations qui ont été aidées l'an dernier par Viva for Life. L'objectif de cette campagne est d'améliorer les conditions de vie des bébés et des...

  • Meurtre d'un ancien facteur à Onhaye: un casse-tête juridique inédit

    20 décembre 2014, 11:38

    Douze ans d’enquête et de procédure n’ont pas encore permis à la justice de faire la lumière sur la mort de José Dejimbe, un facteur retraité d’Onhaye retrouvé agonisant à son domicile en mars 2003. Deux jeunes sont soupçonnés (un troisième...

  • Dix ans après le tsunami: Pôd et Ching, deux vies thaïs bouleversées

    20 décembre 2014, 07:05

    Pôd et Ching étaient des amis de longue date. En 2002, ils ouvraient ensemble, avec un troisième comparse, sur la plage, devant le complexe Blue Village, essentiellement constitué de bungalows typiques, un bar et un restaurant familial. Le tsunami de...

L'actualité en images

JT 19h30

dimanche 21 décembre 2014

Polémique autour des vacances du Roi

dimanche 21 décembre 2014

Le solstice d'hiver

dimanche 21 décembre 2014

L'empire Franco Dragone

dimanche 21 décembre 2014

2 policiers tués aux USA

dimanche 21 décembre 2014

Fukushima : rénovation de la centrale

dimanche 21 décembre 2014

Derniers achats de Noël avant le rush

dimanche 21 décembre 2014

Faire du ski sur un terril

dimanche 21 décembre 2014

Départ B-fast vers la Guinée

samedi 20 décembre 2014

L'Ourthe en phase de pré alerte

samedi 20 décembre 2014

Réforme fiscale de Reynders

samedi 20 décembre 2014

Viva For Life

samedi 20 décembre 2014

Journal des sports

dimanche 21 décembre 2014

Météo aujourd'hui

dimanche 21 décembre 2014

JT 13h

dimanche 21 décembre 2014

Météo 13h30

dimanche 21 décembre 2014

Faire du ski sur un terril

dimanche 21 décembre 2014

Toutes les vidéos de l'info

Vu sur le web

Dernière Minute