Aller directement au contenu principal

Ebriété: gare aux alcootests qui ne tiennent pas la route

SOCIETE | Mis à jour le dimanche 29 décembre 2013 à 13h41

  • Des alcootests qui se vendent dans le commerce, voilà qui pourrait sembler utile en cette période de fête. Pourtant, bon nombre de ces alcootests seraient non seulement indicatifs, mais aussi -parfois- peu fiables. Du côté de l'Institut Belge pour la Sécurité Routière, qui a testé ces alcootests vendus dans le commerce, on se dit très peu convaincu. Gare aux gadgets qui vous mentent sur votre capacité à conduire en tout sécurité.

    C'est ce que confirme Benoît Godart, porte-parole de l’IBSR. "Ce sont surtout des petits appareils électroniques qui fonctionnent avec des piles. Ils sont peu fiables, voire dangereux. Certains affichent une alcoolémie inférieure au taux réel et donnent alors le sentiment illusoire que l'on peut conduire alors que ce n’est pas le cas. Ceux-là sont très dangereux."

    Made in Asia

    Souvent, il s’agit d’alcootests qui viennent des pays d’Asie et ne sont pas homologués pour l’Europe. Jean-Michel Tubetti, commissaire de la police de la route du Brabant, met lui aussi les utilisateurs en garde. "Les alcootests ne sont qu’indicatifs et leurs résultats pas toujours fiables, si ce n’est que s’ils sont positifs, ils ne faut pas prendre la route du tout."

    Pour le commissaire, il suffit donc de respecter une simple règle d'or: "Quand on a bu de l’alcool, on ne prend pas le volant. Un point c’est tout ".

    Marie Bourguignon et Xavier Mouligneau

    Ethylotest pas toujours fiables

    Voir

    Faire un commentaire

    • Merci de respecter la charte des commentaires,
      sans quoi, nous nous réservons le droit de supprimer votre réaction.
    • Les commentaires sont fermés après quatre jours.
  • Vidéo précédente

    Ethylotest pas toujours fiables

    Vidéo suivante
    • Cliquez pour visionner

      Ethylotest pas toujours fiables

  • Les alcootests vendus dans le commerce: inutiles, voire dangereux dit l’IBSR.
    Image précédente

    Les alcootests vendus dans le commerce: inutiles, voire dangereux dit l’IBSR.

    ALAIN JOCARD - IMAGEGLOBE
    Image suivante
    • Les alcootests vendus dans le commerce: inutiles, voire dangereux dit l’IBSR.

      Les alcootests vendus dans le commerce: inutiles, voire dangereux dit l’IBSR.

Les suggestions du jour

  • 10% des parents veulent la dispense des cours confessionnels

    29 mai 2015, 17:22

    Dans l'enseignement officiel, 18% des parents d'élèves du secondaire et 7% de ceux du primaire (ce qui représente 10% de moyenne, primaire et secondaire confondus) ont demandé la dispense des cours de morale ou de religion. Ces élèves devraient...

  • Exclues d'une école bruxelloise pour avoir porté une jupe longue

    29 mai 2015, 17:07

    Ce vendredi matin, une trentaine de jeunes filles ont été refoulées à l'entrée de leur établissement scolaire parce qu'elles portaient des jupes longues. Une tenue vestimentaire jugée inacceptable selon un avis remis aux élèves début avril....

  • Deux policiers bruxellois médaillés pour avoir sauvé la vie de deux enfants

    29 mai 2015, 15:56

    La soirée du 10 août 2013 restera gravée dans la mémoire des deux jeunes inspecteurs de police au service d'intervention de la zone Ixelles. Lors d'une patrouille quotidienne boulevard Anspach, Ruben Lacroix et Michaël Vrolijks ont sauvé deux enfants...

L'actualité en images

Mons : le camping du Doudou

vendredi 29 mai 2015

FIFA ce matin

vendredi 29 mai 2015

JT 19h30

jeudi 28 mai 2015

Toutes les vidéos de l'info

En direct

Société

Vu sur le web

Dernière Minute