Des milliers de manifestants à Paris contre les "violences policières"

Quelques milliers de manifestants à Paris contre les "violences policières"
Quelques milliers de manifestants à Paris contre les "violences policières" - © Belga

Quelques milliers de personnes manifestaient à Paris dimanche après-midi contre les "violences policières" à l'appel de plusieurs organisations, quelques semaines après l'"affaire Théo" qui avait entraîné des violences urbaines dans la banlieue de la capitale française.

La foule scandait des slogans tels que "pas de justice, pas de paix!", "Police partout, justice nulle part!" ou "urgence, urgence, la police assassine en toute impunité!". Sur des pancartes, on pouvait lire: "Les bamboulas, les bougnouls, les niakoués (...) vous emmerdent", ont constaté des journalistes de l'AFP.

Début février, Théo, un jeune noir de 22 ans, avait été grièvement blessé à l'anus par une matraque pendant son interpellation par quatre policiers, dont l'un a été inculpé de viol. L'affaire avait entraîné plusieurs nuits de violences urbaines dans des villes de la banlieue parisienne.

Justice et dignité, stop à l'impunité policière

Derrière une banderole "Justice et dignité, stop à l'impunité policière" avec les portraits dessinés de 13 personnes, présentées comme des victimes de la violence policière, les manifestants marchaient dans l'est de Paris.

Malgré la présence en fin de cortège de plusieurs centaines de personnes portant des capuches, cache-nez et lunettes noires, brandissant des drapeaux anarchistes et tirant de façon sporadique des fumigènes, l'ambiance était plutôt calme.

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir