Même les Moldus peuvent participer au championnat d'Europe de Quidditch

Un match de Quidditch
4 images
Un match de Quidditch - © M. Paquay
Rédaction RTBF

Le Quidditch, ça vous dit quelque chose ? Mais si ! Les balais volants, le souafle, l'attrapeur ! Vous y êtes ? Le Quidditch, c'est le sport pratiqué par Harry Potter, Ron Weasley et Hermione Granger dans l'univers imaginé par J. K Rowling. Des passionnés y jouent dans la vie réelle. Le championnat d'Europe a lieu ce week-end à Bruxelles.

Imaginez : un ciel menaçant, un terrain plus boueux que la plaine de Dour après quatre jours de festival et au milieu : des dizaines d'hommes et de femmes détrempés avec pour seul équipement un balais entre les jambes. Ce sont les ingrédients idéaux, parait-il, pour un bon match de Quidditch. L'idée est née en 2005 dans l'esprit de quelques étudiants américains. Ils décident de transposer les règles du Quidditch dans la vie réelle. Résultat : "Il y a aujourd'hui plus de 300 équipes dans le monde. Principalement aux Etats-Unis, mais le sport arrive en Europe. Il y a environ 20 équipes en Europe dont 2 en Belgique" explique Zoé Miniconi, cofondatrice de la ligue belge de Quidditch.

Bien sûr, il a fallu adapter un peu les règles. "On n'a pas de balais volants forcément, mais on a quand même gardé l'idée du balai. On le met entre nos jambes. Du coup, cela rend les déplacements particuliers. Et on joue avec une seule main, puisque on tient le balai de l'autre". Le Quidditch dans la vie réelle est donc un mélange de rugby, de handball et d’éléments indescriptibles.

 

Ce samedi, 12 équipes européennes s’affrontaient dans le parc de Woluwé. Qu’ils soient Italiens, Français ou Anglais, pour eux cela ne fait aucun doute, le Quidditch est un sport comme un autre. "Bien sûr que c’est un vrai sport. On a une coupe du monde, des vraies règles, des équipes dans plusieurs pays ! " explique David, un joueur anglais.

Plus loin, 2 jeunes joueurs français observent avec attention un match opposant Milan à Oxford. "C’est marrant, nous, on n'aime pas du tout Harry Potter. On le fait vraiment pour le sport en tant que tel " raconte Kim.

Le championnat se terminera dimanche soir et les six qualifiés prendront part à la prochaine coupe du monde aux Etats-Unis. Un vrai sport, on vous disait...

 

Laurent Mathieu


Publicité

L'actualité en images




+ de vidéos