Clients Belfius indûment débités: les opérations ont été annulées

Belfius: des clients débités indument
Belfius: des clients débités indument - © Tous droits réservés
Rédaction RTBF

Des milliers de comptes Belfius, peut-être 200 000, ont été débités indûment de "charges échues" de crédit logement, certains se retrouvant ainsi en négatif. La banque annonce que les opérations ont déjà été annulées ce mercredi en fin de journée.

C'est un client rixensartois qui, le premier, a tiré le signal d'alarme: il a été débité, outre de son remboursement mensuel normal, d'un second montant équivalent et d'un autre, différent, mais tous au titre de "charges échues de votre crédit-logement". Inquiet, il a contacté son agence qui lui a expliqué qu'il n'était pas le seul dans ce cas et qu'il s'agissait d'un bug informatique.

En effet, plusieurs clients, dans plusieurs agences, ont été débités au 1er octobre de différents montants. Et ce sont bien souvent retrouvés en négatif le lendemain ou le surlendemain.

En cause: un bug dans le système de la filiale Crefius de Belfius qui gère ces remboursements, explique une agence bruxelloise. Il ne s'agit donc pas d'une fraude.

De 400 à 500 euros par client

La porte-parole de la banque Belfius Monique Delvou reconnaît que des montants erronés ont été débités, d'un montant moyen de 400 ou 500 euros, mais ne peut dire combien de personnes ont été affectées par ce problème tout en précisant que le groupe-cible comprend plus ou moins 200 000 comptes servant à rembourser des crédits-logements.

Les agences Belfius ont reçu un message du siège central expliquant que les clients indument débités seront "recrédités dans la journée", ou tout au moins dans les jours prochains, précise une agence, et "sous bonne date-valeur" de façon à ne pas devoir régler d'intérêts débiteurs. Cela semble être déjà le cas ce mercredi en fin de journée.

La banque Belfius s'excuse auprès de ses clients.

JFH


L'actualité en images




+ de vidéos