Attentat à Bruxelles: fin de l'appel aux dons de sang en urgence pour les hôpitaux bruxellois

Attentat à Bruxelles: Appel aux dons de sang
Attentat à Bruxelles: Appel aux dons de sang - © Tous droits réservés

La direction du service Sang de la Croix-Rouge Belgique a indiqué, mardi vers 16H30, que la demande urgente des hôpitaux était satisfaite. Les donneurs ne doivent plus se présenter dans l'urgence.

La direction du service Sang remercie les nombreux donneurs qui ont répondu favorablement à l'appel. L'état du stock de sang permet actuellement de faire face aux demandes.

Les donneurs peuvent cependant se présenter dans les jours qui viennent pour faire face aux demandes habituelles. Pour pouvoir donner du sang, il faut être en bonne santé et avoir entre 18 et 65 ans.

La Croix-rouge souligne par ailleurs la mobilisation de tous ses secouristes. "Certains étaient au travail, d'autres en congé: tous ont endossé leur tenue pour se porter au secours des victimes", a-t-elle précisé dans un communiqué.

Au métro de Maelbeek, au moins une centaine de secouristes, infirmiers, ambulanciers et médecins ont été mobilisés, ainsi qu'une trentaine d'ambulances.

Une cinquantaine de secouristes sont toujours en stand-by au centre d'accueil installé au bâtiment Résidence Palace, rue de la Loi.

Par ailleurs, le rez-de-chaussée de l'hôtel "Thon résidence EU", au croisement de la rue de la Loi et de la rue de Trêves, a été transformé en poste médical avancé de la Croix-Rouge où près d'une centaine de secouristes et autant de blessés ont été accueillis.

A Zaventem, la Croix-Rouge a transporté plus de 100 blessés vers 16 hôpitaux.

Un appel aux A et O négatifs lancés ce mardi matin

A la suite des explosions qui ont eu lieu à l'aéroport de Zaventem et dans le centre de Bruxelles, la Croix Rouge de Belgique francophone a lancé un appel aux dons de sang, annonce-t-elle dans un communiqué mardi. L'hôpital Saint-Pierre situé à Bruxelles a demandé aux donneurs de se rendre dans les centres de la Croix Rouge plutôt que dans les hôpitaux.

Olivier Bertrand, responsable presse de la Croix Rouge francophone, insiste sur deux points: "Tout d'abord, nous demandons uniquement des donneurs O négatif et A négatif. Ensuite, il s'agit de dons pour aujourd'hui, ce soir et dans les jours qui viennent, à effectuer en Wallonie". Se déplacer vers Bruxelles est vivement déconseillé. L'organisation annonce sur son site que "trois véhicules navettes avec des pochettes de sang ont été envoyé vers les hôpitaux Saint-Pierre et Brugmann".

Le service du sang de la Croix Rouge indique que l'état du stock de sang est bon actuellement et permet de faire face à l'urgence. Il appelle également à éviter toute précipitation. Toute personne qui entre 18 et 65 ans et en bonne santé peut donner son sang.

La Croix Rouge annonce également sur son site qu'environ "30 ambulances circulent entre les différents lieux d'attentats et que 30 sont prêtes à partir". Par ailleurs, plus de 100 secouristes mobilisés et deux postes de premiers secours d'urgence sont installés autour du métro pour soigner les victimes Un centre d'accueil d'urgence est en place pour accueillir les personnes sous le choc. Ces personnes peuvent se rendre à la résidence palace, 155 dans la rue de la Loi. Les équipes de secours psychologique de la Croix Rouge sont au centre d'appel de crise et sur le terrain.

Plus d'infos: http://www.transfusion.be/