Aller directement au contenu principal

Aiguilles dans des sandwichs à bord d'avions: enquête aux Pays-Bas et aux Etats-Unis

SOCIETE | mardi 17 juillet 2012 à 21h18

  • Les autorités américaines et néerlandaises enquêtaient mardi pour tenter de comprendre comment des aiguilles ont pu se retrouver dans des sandwichs servis à bord de quatre vols de la compagnie Delta Air Lines, blessant légèrement un passager.

    Au moins six aiguilles à coudre ont été retrouvées dimanche dans des sandwichs au fromage et à la dinde servis à bord de quatre vols au départ d'Amsterdam-Schiphol à destination des Etats-Unis, deux vers Atlanta, un vers Seattle et un vers Minneapolis, a indiqué la compagnie aérienne américaine.

    Robert van Kapel, porte-parole de la gendarmerie de l'aéroport de Schiphol, a indiqué qu'une enquête avait été ouverte en collaboration avec les autorités américaines.

    "Nous ne savons pour le moment pas comment cela a pu arriver et le but est de déterminer comment les aiguilles ont pu se retrouver dans ces sandwichs", a-t-il déclaré à l'AFP.

    James Tonges, qui voyageait en classe affaires à destination de Minneapolis, a déclaré à la chaîne de télévision américaine ABC News qu'il avait été placé par précaution sous Truvada, un médicament anti-sida, après avoir mordu dans une aiguille.

    "J'en étais à ma deuxième bouchée. Je me suis planté l'aiguille dans le palais. C'était une aiguille d'environ 2,5 cm de long", a-t-il dit.

    "Comme elle m'a traversé le palais, on m'a mis sous traitement et on attend de savoir s'il y avait quelque chose sur l'aiguille. Ces examens sont faits en ce moment même", a déclaré le passager.

    Un responsable du FBI, la police fédérale américaine, a indiqué depuis Atlanta, où se trouve le siège de Delta, qu'une enquête pénale avait été ouverte.

    L'administration américaine chargée de la sécurité dans les transports, la TSA, a indiqué qu'elle avait appelé à la vigilance toutes les compagnies aériennes américaines assurant des vols depuis Amsterdam.

    Les sandwichs avaient été préparés à Amsterdam par la société Gate Gourmet, filiale de la société suisse Gate Group, qui prépare des repas servis en vol.

    "Nous prenons cet incident très au sérieux. Gate Gourmet a immédiatement lancé une enquête complète pour déterminer l'origine de cet incident préoccupant", a annoncé Gate Gourmet dans un communiqué.

    "Nous traitons cela comme un acte criminel", a souligné l'entreprise qui assure "coopérer pleinement" avec les autorités néerlandaises et américaines. "Dès lors, de plus amples détails sur cette affaire doivent rester confidentiels", affirme-t-elle.

    Delta Airlines a indiqué avoir remplacé les sandwichs servis à bord par des pizzas.

    "Delta prend l'affaire extrêmement au sérieux et coopère avec les autorités locales et fédérales qui enquêtent sur l'affaire", a assuré la compagnie aérienne dans un communiqué, assurant avoir pris des "mesures immédiates" auprès de Gate Gourmet pour s'assurer que les repas servis en vol soient sans danger.


    AFP
    Voir
  • Un sandwich
    Image précédente

    Un sandwich

    Mehdi Fedouach
    Image suivante
    • Un sandwich

      Un sandwich

Les suggestions du jour

  • Trois avis d'économistes: l'avenir de l'Europe en noir ou en rose

    31 octobre 2014, 16:30

    Quels sont les principaux risques et les opportunités, pour l’Europe, de sortir de la crise? Nous avons demandé à trois spécialistes de l’économie et des finances de nous livrer à la fois leur scénario catastrophe et la perspective la plus...

  • Ce qui se passe au Burkina Faso est "un automne des pays africains"

    31 octobre 2014, 08:31

    L'Afrique est-elle en train de changer ? C'est en tout cas l'avis d'Oumou Zé, coordonnatrice de recherche et plaidoyer au CNCD. Invitée de L'acteur en Direct de Matin Première ce vendredi, elle affirme qu'il y a aujourd'hui "un ras-le-bol populaire des...

  • La lettre de la FGTB qui fâche les patrons wallons

    31 octobre 2014, 15:22

    "C’est une menace et cela ne va pas dans le bon sens pour une concertation sociale" affirme avec fermeté Jean-François Héris le patron des patrons wallons – "Absolument pas", rétorque Marc Goblet, secrétaire général de la FGTB, "la lettre dit que...

L'actualité en images

Toutes les vidéos de l'info

Vu sur le web

Dernière Minute