Stavelot: CitoyenS, un nouveau mouvement "apolitique" pour les communales de 2018

Gaëtan Dumoulin et Jérôme Monville, les deux porte paroles du mouvement CitoyenS
2 images
Gaëtan Dumoulin et Jérôme Monville, les deux porte paroles du mouvement CitoyenS - © RTBF

Comment voyez vous Stavelot en 2030? Comment rêvez vous votre ville indépendamment de toute contrainte financière? C'est un peu ces questions qui ont présidé à la naissance de CitoyenS, un nouveau venu sur la scène politique stavelotaine. Au départ, quelques personnes se sont réunies en février 2016 pour penser Stavelot dans le futur proche: "on voulait rédiger une sorte de livre blanc", explique Jérôme Monville, un des porte paroles de CitoyenS, "de fil en aiguille, le groupe de réflexion a grandi et on s'est vite rendu compte que si on voulait voir nos idées se concrétiser un jour, il fallait être présent là où les décisions se prennent donc dans une majorité communale". L'idée a fait son chemin et le mouvement a décidé de présenter une liste aux élections communales de 2018.

Participer à une majorité

Le groupe est composé de personnes de tous âges, d'horizons professionnels variés et  des différents villages aussi de Stavelot. En se choisissant un logo rappelant une ruche avec un C ouvert sur un S, le mouvement veut symboliser la démocratie participative où chacun a sa place pour faire avancer Stavelot. La couleur, un dégradé mauve-fushia, est également synonyme d'évolution et d'absence de couleur politique traditionnelle. Ceci dit dans CitoyenS, on retrouve le président de l'USC de Stavelot (l'union socialiste communale dont il quittera la présidence ce dimanche et conseiller communal) Jérôme Monville  ou encore Gaëtan Dumoulin (attaché au groupe CDH du parlement de la Communauté française) "nous sommes un peu l'exception", explique Gaëtan Dumoulin. "C'est dans la manière globale de faire de la politique de façon traditionnelle que je ne retrouvais pas, dans mon parti,  cette manière de travailler, cette originalité des projets et cette vision plus transversale et plus durable puisque le point de vue électoraliste restait toujours sous-jacent", ajoute Jérôme Monville.

CitoyenS présentera une liste complète au scrutin de 2018 et l'objectif clairement affiché c'est "faire changer les choses et donc être dans la majorité au pouvoir". Quant au programme, il reste encore à peaufiner avec les idées de tous ceux qui voudront participer au projet. Et quand on demande à CitoyenS ce qui ne va pas à Stavelot: "nous constatons que nous avons des ressources exceptionnelles en terme de nature, de forêts, de pôles touristiques comme Coo, l' abbaye ou encore le circuit et nous pensons que vu le potentiel de ressources de la ville , on pourrait faire mieux et nous allons faire mieux à partir de 2018", affirme Gaëtan Dumoulin.

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir