Spectaculaires manœuvres sur le terril du Hénâ à Flémalle

Spectaculaires manœuvres sur le terril du Hénâ à Flémalle
2 images
Spectaculaires manœuvres sur le terril du Hénâ à Flémalle - © RTBF

C’est un impressionnant chantier visible ce jeudi matin en région liégeoise. Engie Electrabel a fait venir un hélicoptère pour assembler une partie d'une immense bande transporteuse sur le site du terril du Hénâ, à Flémalle.

Suite à des problèmes de stabilité du terril, le producteur d’électricité a décidé d'évacuer sur 15 ans, les cendres volantes entreposées pendant vingt ans d'activité de la centrale électrique des Awirs. Certains éléments de la bande transporteuse, une sorte de gros tapis roulant, mesurent vingt mètres et pèsent jusqu'à cinq tonnes.

"On procède à la dernière étape du montage de la bande transporteuse. Il n’y avait pas de possibilité de mettre des grues sur les sols, d’où notre appel à l’hélicoptère pour le levage de ces charges lourdes" explique Loïc Biot, porte-parole d'Engie Electrabel.

Leur manipulation était délicate entre deux collines à proximité du village des Awirs, d'où ce choix de faire appel à une société suisse d'hélicoptères spécialisée dans les opérations en haute montagne. "C’est le travail le plus spectaculaire pour un chantier très important où on évacue 2,3 millions de tonnes de cendres volantes" conclut-il.

Elles rejoindront la Meuse pour être évacuées par barges vers des cimenteries. Coût de l’opération : 50 millions d'euros.

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir