Les travaux d'aménagement autour du CHR de la Citadelle ne convainquent pas les riverains

Les travaux d'aménagement autour du CHR de la Citadelle ne convainquent pas les riverains
Les travaux d'aménagement autour du CHR de la Citadelle ne convainquent pas les riverains - © Tous droits réservés

Les travaux d'aménagement de la sortie d'autoroute à Sainte-Walburge viennent de commencer. On y construit un parking relais, deux ronds-points et un boulevard urbain flambant neuf. Au-delà, c'est tout le quartier et l'accès au CHR de la Citadelle qui est en réflexion depuis des années.

Des riverains laissés-pour-compte

Les habitants du quartier estiment que le plan de mobilité en cours d'élaboration a raté sa cible. Selon eux, le périmètre retenu se limite aux principales voiries reliant l'hôpital de la Citadelle à la sortie d'autoroute, et oublie les rues les plus impactées par le trafic.

"On a compté et 47% des visiteurs quotidiens du CHR viennent du centre de Liège. Et dans ces travaux, rien n’est effectué de ce côté-là. Par exemple au niveau de la rue montagne Sainte-Walburge ou au carrefour Fontainebleau" déplore Olilver Debie, de Citadelle environnement, une des associations qui monte au créneau.

Un agrandissement de parking problématique

Autre aspect épinglé, le futur emplacement du parking de l'hôpital de la Citadelle. Le CHR vient d’annoncer le triplement de la taille de son parking principal, à l'entrée, qui passerait de 330 à 1000, voire 1100 places.

Pour ces associations et riverains, on voit mal comment ce triplement de la capacité du parking pourrait améliorer la situation. Ils estiment qu'il serait mieux de le localiser à proximité de la sortie d’autoroute de Vottem, en augmentant la capacité du parking relais qui est prévu à cet endroit. Pour eux, ces économies pourraient par exemple être consacrées au financement du téléphérique.

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir