Les meilleurs danseurs et danseuses du monde étaient ce week-end à Liège

Les meilleurs danseurs et danseuses du monde étaient ce weekend à Liège
Les meilleurs danseurs et danseuses du monde étaient ce weekend à Liège - © Tous droits réservés

Les meilleurs danseurs et danseuses du monde étaient aux Hivernales de la Danse, ce week-end à Liège. Toute l'année, ils dansent sur les scènes les plus prestigieuses d'Europe et des États-Unis, mais ce week-end, ils étaient à Liège pour les Hivernales.

Avec deux particularités: un cours en public et une ouverture où des enfants des écoles de danse de la région ont exprimé leur talent.

Londres, Berlin, Milan, Vienne, San Francisco, ce sont leurs lieux de travail. A Liège, le temps d'un cours prestigieux donné par Piotr Nardelli, un ancien danseur de Maurice Béjart, ils sont redevenus élèves. Lïsa , soliste au ballet de Monte Carlo, est russe, elle a commencé la danse à 5 ans: "Nous travaillons six jours par semaine, de 10 heures à 18 heures. Quand on a vraiment la vocation, et même si c'est un travail très dur pour devenir professionnel, on est aussi capable de s'amuser".

A 11 ans, Yanis passe déjà 9 heures par semaine à la danse et pourtant: "On se dit aussi qu'on a encore vraiment beaucoup à apprendre".

Devenir danseuse, danseur étoile, un rêve qui ne sera accessible qu'au prix de sacrifice et de travail. Thomas Gallus, soliste notamment aux opéras de Nice et de Lyon: "J'ai commencé à 11 ans la danse". Un conseil? "Beaucoup de travail, et ne jamais oublier le bonheur de danser".

Bic en main pour les autographes, Gabrielle, 11 ans , et Violette, 12 ans, sont fans de Denys Cherevychko, la star de l'opéra de Vienne: "Il est fort impressionnant, il fait des beaux sauts". "Il danse vraiment si bien, c'est trop beau à voir".

 

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir