Le CHU de Liège consulte des étudiants en design pour concevoir leurs futures chambres

A quoi ressemblera la chambre d'hôpital du futur ? Le CHU de Liège consulte des étudiants en design
A quoi ressemblera la chambre d'hôpital du futur ? Le CHU de Liège consulte des étudiants en design - © Tous droits réservés

Les responsables du CHU de Liège réfléchissent à cette question à l'heure de rénover plusieurs centaines de chambres au Sart Tilman et d'en construire de nouvelles, notamment à la clinique des Bruyères.

Des étudiants à la manœuvre

Pour nourrir leur réflexion, ils ont fait appel à une trentaine d'étudiants en design et en architecture d'intérieur, des étudiants de Saint-Luc à Liège et de La Cambre à Bruxelles. Ils réfléchissent à cette question toute cette semaine et lundi, ils ont visité plusieurs hôpitaux liégeois afin de cerner une problématique compliquée.

Dans les hôpitaux, les chambres ont des dimensions souvent réduites et les patients n'y sont pas toujours seuls. Il y a les visiteurs, le personnel soignant, et en chambre double, il faut les multiplier par deux. Définir la chambre du futur est donc un vrai challenge.

"Le problème repose aussi sur le mobilier dans l’espace disponible. Sortir un lit pour pouvoir accéder à une balance pour enfants, cela me parait fou. Il faut d’office penser à plus de mètre carrés" juge Ludivine Nys, étudiante à Saint-Luc.

Des propositions soumises au monde économique

Les propositions des étudiants seront utilisées pour concevoir les futures chambres du CHU et des Bruyères. "Les étudiants vont nous remettre des esquisses en 2D qui seront exposées en mars au CHU dans une exposition. Le travail ne sera pas fini, il va se poursuivre avec une confrontation avec le milieu economique" explique Louis Maraite, directeur de la communication du CHU.

La chambre du futur pourrait être mieux connectée, mais pas seulement, comme l'explique Cyrielle Doutrèwe, de Wallonie Design, qui encadre ces étudiants. "Cela donnerait une chambre vraiment centrée sur son usager, qu’il soit patient, soignant ou visiteur. Toute la transmission d’information peut être changé ou encore la signalétique" explique-t-elle.

Les chambres du CHU ont 30 ans. En trois décennies, les besoins en hôpitaux ont évolué.

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir