La géothermie du charbonnage du Hasard de Cheratte plaît sur la Côte d'Azur

La géothermie du charbonne du Hasard de Cheratte plait sur la Côte d'Azur
La géothermie du charbonne du Hasard de Cheratte plait sur la Côte d'Azur - © Olivier Béart

La reconversion de l'ancien charbonnage de Cheratte passe peut-être par la Côte d'Azur. C'est à Cannes que se tient actuellement le marché international des promoteurs immobiliers (MIPIM).

Et c'est là que la SPI, l'agence de développement économique pour la province de Liège, présente le dossier à des investisseurs potentiels. Le projet est d'y installer des logements, des commerces, et peut-être de l'hôtellerie. L'un des arguments qui est mis en avant est la géothermie: le sous-sol fournit de l'eau chaude, ce qui permet des économies d'énergie considérables, et qui suscite de nombreuses marques d'intérêt.

"On a beaucoup d’espoir à Cheratte. Ce site à un caractère exceptionnel de par son passé avec sa mine fermée en 1977 et le patrimoine classé avec la fameuse tour Malakoff" explique Pierre Castelain, le porte-parole de l'agence de développement.

"Il y a constamment une eau qui circule à 15 degrés avec un débit de 33 litres par seconde. C’est évidemment quelque chose de très intéressant car pour un potentiel investisseur, il y a une source énergétique qui existe sur le site" poursuit-il.

"On a beaucoup de question de la part des investisseurs par rapport à cette géothermie et Cheratte suscite beaucoup d’intérêt" conclut la SPI.

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir