La fermeture partielle de la route de Tilff retarde l'intervention des ambulanciers

La fermeture partielle de la route de Tilff retarde l'intervention des ambulanciers
La fermeture partielle de la route de Tilff retarde l'intervention des ambulanciers - © Google maps

C'est un chantier qui s'éternise: cela fait un mois jour pour jour que la route de Tilff à Angleur est partiellement fermée, avec une circulation alternée entre le pont d'Embourg et le bas de la côte de Colonster. En cause: un éboulement de terrain qui nécessite la réparation de la chaussée.

Et ce goulot d'étranglement pose notamment d'énormes problèmes aux ambulanciers car cette route qui longe la E25 mène au CHU. Il n'y a pas encore eu de conséquences dramatiques, mais des situations limites, comme le confirme cet ambulancier qui l'emprunte 4 à 5 fois par jour, pour transférer des patients de l'hôpital des Bruyères vers celui du Sart-Tilman: "Nous avons été bloqués un quart d'heure. On nous a laissés passer dans un premier temps puis nous avons été bloqués par un camion là-bas avec un transfert paramédicalisé d'un infar qui venait ici en coronarographie". Et le fait que l'ambulance soit un véhicule prioritaire n'est pas plus simple pour la cause: "Ici, on a utilisé nos feux de signalisation, le bitonal, çà n'a rien changé à la situation".

"C'est une des principales voies d'accès vers le CHU", explique Lucien Bodson, chef des urgences du CHU. "Chaque jour, il y a sur ce trajet là au minimum 20-25 ambulances et quatre à cinq missions SMUR"

Mais le chantier a été plus compliqué que prévu. Après l'éboulement d'une partie de la colline qui surplombe cette route de Tilff, il a fallu consolider le talus, réparer une conduite d'eau éventrée puis enfin réparer la chaussée.

Sauf nouveau contretemps, les opérations d'asphaltage devraient débuter demain matin et la circulation devrait être rétablie dans la soirée de mardi.

 

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir