La prestigieuse marque Ferrari séduite par une entreprise montoise

"C'est une manière de mettre en avant la qualité de notre travail" se réjouit le co-fondateur de Vetasoft
"C'est une manière de mettre en avant la qualité de notre travail" se réjouit le co-fondateur de Vetasoft - © Denis Vanderbrugge - RTBF

Une entreprise située dans le parc d'activités Initialis à Mons est parvenue à séduire la marque Ferrari. Elle a développé une application (pour smartphones) pour la marque au cheval cabré.

Cette entreprise, c'est Vetasoft. Et elle est spécialisée dans la création d'applications pour les entreprises. L'application qui a séduit la prestigieuse marque automobile est réservée aux propriétaires de Ferrari. C'est une sorte réseau social privé qui les met en relation. Il faut savoir qu'il existe des "communautés Ferrari", partout dans le monde. Il s'agit de clubs nationaux qui organisent des événements, comme par exemple des "journées réservée aux propriétaires sur un circuit automobile". Avec son application, l'entreprise montoise Vetasoft leur facilite la vie en quelque sorte: tous les membres sont tenus au courant des actualités de leur club. En quelques clics, ils peuvent confirmer leur présence à un évenement ou encore régler les frais d'inscription.

De Mons à l'Italie en passant par les Emirats  

Si cette petite entreprise montoise a pu séduire une marque aussi prestigieuse que Ferrari, c'est qu'elle a d'abord travaillé pour le club belge de Ferrari. C'était un projet pilote et il lui a permis de démarcher ensuite un autre club de propriétaires de Ferrari... aux Emirats Arabes Unis! Ensuite, tout s'est enchaîné assez rapidement, et, presque naturellement, une chose en entraînant une autre, comme le précise Massimo Baglio, co-fondateur de Vetasoft : "A partir du moment où on a un bon produit, de qualité, valable, qui a bien été pensé, on peut arriver à convaincre qui que ce soit, qu'on vienne de Mons ou de Jemappes, comme nous".

Vetasoft espère maintenant que cette expérience va lui permettre d'élargir son horizon. Il faut dire qu'avec cette application, elle va jouir d'une certaine visibilité dans 47 pays. Sans compter la dimension prestigieuse de travailler avec une marque de luxe. "C'est une belle référence, conclut Massimo Baglio, Ferrari a des chartes de qualité assez poussées. Jusqu'à présent on y a répondu et on continue d'y répondre. C'est une manière pour nous de mettre en avant la qualité de notre travail et j'espère que ça va nous ouvrir d'autres portes".

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir