Un limiteur de puissance pour alléger sa facture d'électricité

Un frigo, une plaque électrique et une télé; la consommation autorisée par le limiteur de puissance
2 images
Un frigo, une plaque électrique et une télé; la consommation autorisée par le limiteur de puissance - © Flickr-silgeo
Rédaction RTBF

2 000 limiteurs de puissance de plus que l'an dernier à Bruxelles. Cela porte le nombre à 17 000 petits boîtiers posés sur les compteurs d'électricité.

Lorsque la facture d'électricité reste impayée, Sibelgaz procède à la pose d'un petit boîtier, destiné à limiter la puissance du circuit électrique à 10 ampères. Cela permet l'utilisation d'un frigo, d'une télévision et d'une plaque de cuisson.

Pour Pascal Misselyn, le coordinateur de Brugel le régulateur bruxellois, le nombre va croissant depuis 2009 : "17 500 limiteurs, c'est un plafond jamais atteint jusqu'à présent. Et la facture impayée n'est pas l'unique raison. Il y a aussi l'augmentation du prix de l'électricité et du gaz, qui engendre des difficultés de paiement pour les clients. Et puis il y a la crise et d'autres augmentations qui arrivent sur le marché."

La plupart des limiteurs seraient retirés après trois mois. Soit le client a pu apurer sa dette, soit il a obtenu une aide des services sociaux. Ceux qui ont un revenu trop faible, bénéficient d'un statut particulier de client protégé, et leur limiteur est augmenté à 20 ampères.

Hélène Maquet, Christine Pinchart

 

 


L'actualité des régions en vidéo




+ de vidéos