Aller directement au contenu principal

Trop de temps entre condamnation et entrée en prison: plainte contre l'Etat belge

REGIONS | mardi 22 novembre 2011 à 7h59

  • Combien de temps peut-il s'écouler entre une condamnation en justice et l'entrée en prison prévue par un jugement ? Une Namuroise attaque l'État belge à ce propos. La femme a été reconnue coupable de tentative d’assassinat en 2007. Elle vient seulement de se voir signifier son entrée en prison.
    Isabelle Lebeau a tenté d'assassiner son mari en 2007. Elle a été reconnue coupable mais elle est ensuite restée libre plusieurs mois. Le problème qui se pose ici, c'est qu'elle vient de recevoir son billet d'écrou et qu’elle refuse son incarcération.

    Isabelle Lebeau ne veut pas retourner en prison. Elle a fait huit mois de détention préventive pour avoir tenté de tuer son mari médecin, un ORL de la région namuroise. Elle a été libérée. C'était en 2007. Trois ans plus tard, elle a comparu libre devant la cour d'assises de Namur et en est ressortie libre, malgré sa condamnation à sept ans de prison ferme. Aujourd'hui, 14 mois après le procès, elle doit purger sa peine.

    Isabelle Lebeau est attendue à 15h à la prison de Namur mais elle ne viendra pas. Selon elle, la sanction vient trop tard après les faits. Elle a refait sa vie, elle s'est réinsérée, elle a quatre enfants et elle a suivi (et suit encore) une thérapie psychiatrique.

    Lenteur et surpopulation

    Isabelle Lebeau a donc décidé d'attaquer l'État belge. Le procès s'ouvre ce mardi matin à Bruxelles. Selon ses avocats, l'incarcération aurait dû avoir lieu (c'est la loi) 24 heures après la condamnation. Ils pointent donc du doigt la lenteur de la justice et la surpopulation carcérale.

    De son côté, le parquet affirme que si le délai a été si long, c'était pour laisser à la coupable le temps d'épuiser toutes les possibilités de recours.

    Une affaire complexe qui sera plaidée cette semaine. On attend la réponse de la justice dans 10 jours.

      

    Anne Lombaerde, Pierre-Yves Millet

    Voir
  • Vidéo précédente

    Un billet d'écrou tardif

    Vidéo suivante
    • Cliquez pour visionner

      Un billet d'écrou tardif

  • Condamnée en 2007, Isabelle Lebeau vient seulement de recevoir son ticket d'entrée pour la prison.
    Image précédente

    Condamnée en 2007, Isabelle Lebeau vient seulement de recevoir son ticket d'entrée pour la prison.

    Belga
    Image suivante
    • Condamnée en 2007, Isabelle Lebeau vient seulement de recevoir son ticket d'entrée pour la prison.

      Condamnée en 2007, Isabelle Lebeau vient seulement de recevoir son ticket d'entrée pour la prison.

Les suggestions du jour

  • Elke Sleurs/ Philippe Mettens : le bras de fer continue

    18 avril 2015, 11:21

    Invité du Grand Oral La Première Le Soir, Philippe Mettens, ex-directeur de Belspo, tire à boulets rouge contre la réforme de la politique scientifique entamée par le gouvernement. Il annonce qu’il sera certainement candidat à sa propre succession et...

  • La Belgique pourrait accueillir un plus grand nombre de réfugiés syriens

    17 avril 2015, 17:46

    "La Belgique pourrait accueillir plus de réfugiés syriens, si on trouve un accord sur une meilleure répartition de ces réfugiés entre pays européens". Voilà en substance ce qu'a déclaré le secrétaire d'État a l'Asile et à la Migration, Theo...

  • Qui est qui au Yémen? Les acteurs d'un conflit complexe

    17 avril 2015, 14:12

    Le conflit au Yémen est généralement présenté comme une lutte entre une rébellion chiite et un pouvoir sunnite. La réalité est plus complexe. Le Yémen est d'abord un pays pauvre où la population est fortement armée et dont le territoire est...

L'actualité en images

Toutes les vidéos de l'info

Dernière Minute