Aller directement au contenu principal

Trop de temps entre condamnation et entrée en prison: plainte contre l'Etat belge

REGIONS | mardi 22 novembre 2011 à 7h59

  • Combien de temps peut-il s'écouler entre une condamnation en justice et l'entrée en prison prévue par un jugement ? Une Namuroise attaque l'État belge à ce propos. La femme a été reconnue coupable de tentative d’assassinat en 2007. Elle vient seulement de se voir signifier son entrée en prison.
    Isabelle Lebeau a tenté d'assassiner son mari en 2007. Elle a été reconnue coupable mais elle est ensuite restée libre plusieurs mois. Le problème qui se pose ici, c'est qu'elle vient de recevoir son billet d'écrou et qu’elle refuse son incarcération.

    Isabelle Lebeau ne veut pas retourner en prison. Elle a fait huit mois de détention préventive pour avoir tenté de tuer son mari médecin, un ORL de la région namuroise. Elle a été libérée. C'était en 2007. Trois ans plus tard, elle a comparu libre devant la cour d'assises de Namur et en est ressortie libre, malgré sa condamnation à sept ans de prison ferme. Aujourd'hui, 14 mois après le procès, elle doit purger sa peine.

    Isabelle Lebeau est attendue à 15h à la prison de Namur mais elle ne viendra pas. Selon elle, la sanction vient trop tard après les faits. Elle a refait sa vie, elle s'est réinsérée, elle a quatre enfants et elle a suivi (et suit encore) une thérapie psychiatrique.

    Lenteur et surpopulation

    Isabelle Lebeau a donc décidé d'attaquer l'État belge. Le procès s'ouvre ce mardi matin à Bruxelles. Selon ses avocats, l'incarcération aurait dû avoir lieu (c'est la loi) 24 heures après la condamnation. Ils pointent donc du doigt la lenteur de la justice et la surpopulation carcérale.

    De son côté, le parquet affirme que si le délai a été si long, c'était pour laisser à la coupable le temps d'épuiser toutes les possibilités de recours.

    Une affaire complexe qui sera plaidée cette semaine. On attend la réponse de la justice dans 10 jours.

      

    Anne Lombaerde, Pierre-Yves Millet

  • Vidéo précédente

    Un billet d'écrou tardif

    Vidéo suivante
    • Cliquez pour visionner

      Un billet d'écrou tardif

  • Condamnée en 2007, Isabelle Lebeau vient seulement de recevoir son ticket d'entrée pour la prison.
    Image précédente

    Condamnée en 2007, Isabelle Lebeau vient seulement de recevoir son ticket d'entrée pour la prison.

    Belga
    Image suivante
    • Condamnée en 2007, Isabelle Lebeau vient seulement de recevoir son ticket d'entrée pour la prison.

      Condamnée en 2007, Isabelle Lebeau vient seulement de recevoir son ticket d'entrée pour la prison.

Les suggestions du jour

  • Sud-Soudan: un rescapé de Srebrenica sauve des milliers de civils du carnage

    22 septembre 2014, 15:37

    Nedzad Handzic est le seul de sa famille à avoir échappé au massacre de Srebrenica au milieu des années 90. Devenu policier et engagé en tant que membre des forces de maintien de la paix de l'Onu, il a évité à des milliers de Sud-Soudanais de périr...

  • Windows 9: une nouvelle version plus "sage" pour les entreprises?

    22 septembre 2014, 11:55

    La prochaine version de Windows sera sans doute présentée officiellement le 30 septembre. Mais contrairement à Apple, Microsoft laisse généralement filtrer quelques informations pour appâter le consommateur ou susciter des réactions. C’est encore le...

  • Chefs-d'œuvre en péril: les pigments ne sont pas éternels

    22 septembre 2014, 09:42

    Les chefs-d’œuvre s'abiment à cause des couleurs qui s'altèrent. Ainsi, les Tournesols de Van Gogh virent au brun et le jaune du Cri de Munch prend une teinte ivoire. Nos chefs-d’œuvre ne sont donc pas immortels et sont même en danger, s'inquiètent...

L'actualité en images

Toutes les vidéos de l'info

Dernière Minute

Vu sur le web