Tram à Liège: c'est reparti

Le futur tram liégois
Le futur tram liégois - © Greisch

Le gouvernement wallon l'avait annoncé fin avril : il travaillait encore sur le projet de tram liégeois, il préparait un nouveau partenariat public-privé, tenant compte des remarques de l'organisme européen Eurostat. Le nouvel avis de marché a été publié le 9 juin. La société qui emportera le marché devra concevoir, construire, financer et entretenir le futur tram liégeois. Les entreprises devront marquer leur intérêt avant le 26 septembre prochain. "C'est l'avis de marché" explique le ministre wallon de la Mobilité Carlo Di Antonio (cdH).

"Donc ce n'est pas encore l'appel d'offres puisqu'ensuite, suite à la manifestation d'intérêt des entreprises, on rédigera le marché définitif pour la fin de cette année. Pour un marché de cette ampleur-là, c'est une première phase obligatoire.

Négociations avec l'Europe sur le mécanisme de financement

"On sait qu'Eurostat a bloqué plusieurs fois le projet de tram liégeois à cause de son mode de financement. Est-ce-que vous avez modifié le mécanisme ?

"C'est ça l'objectif de ce nouveau contrat. Ce que nous disait Eurostat, c'est qu'on pouvait faire ce tram, mais que comme ce n'était pas un vrai partenariat public-privé, il fallait l'impacter en une seule fois sur notre budget, qu'il fallait payer cash au lieu d'emprunter. Donc nous devons trouver une formule qui garantisse la reconnaissance par l'Europe de ce partenariat public-privé. C'est l'objet des négociations en cours entre les juristes de la SRWT, de la Région et ceux de l'Europe pour trouver une formule qui puisse convenir. Ca doit être possible."

Selon Eurostat, qui a donné trois avis négatifs successifs sur le dossier, la plus grande partie du risque financier reposait sur le secteur public wallon. Pour l'organisme statistique et comptable européen, il fallait transférer une part suffisante de ce risque sur le partenaire privé. Le gouvernement wallon assure que le dossier n'est pas mort. Le ministre Carlo Di Antonio annonce vouloir attribuer le marché du tram liégeois au début de l'année 2018.

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir