TEC Namur-Luxembourg: préavis de grève pour ce vendredi

TEC Namur-Luxembourg
TEC Namur-Luxembourg - Li bia bouquet
Rédaction RTBF

Des perturbations sont à craindre sur le réseau TEC Namur-Luxembourg ce vendredi 17 juin. Un préavis de grève a été déposé par la CGSP. Une action qui n'a aucun lien avec la grogne liégeoise.

Le préavis d'actions a été déposé vendredi dernier. L'origine de la grogne se situe en province de Luxembourg. C'est le règlement des mutations du personnel qui provoque la colère des chauffeurs luxembourgeois mais en cascade, la grogne aura aussi des répercutions dans le namurois.

Selon la CGSP, la procédure mise en place dans le cadre du dialogue social a été scrupuleusement suivie au niveau local. Mais, toujours selon la CGSP, il est apparu que la réglementation en vigueur n'a pas été respectée par la direction des TEC Namur-Luxembourg. "Une solution a été avancée par les organisations syndicales, proposition qui ne générait aucun coût supplémentaire. Nous invitons les responsables de la SRWT, du TEC et du ministère de l'Emploi à mettre à profit le délai du préavis pour trouver une solution et ainsi éviter des désagréments aux utilisateurs des bus, ce vendredi 17", explique Johan Lambert, secrétaire régional de la CGSP, dans un communiqué.

50 % des bus seront à l'arrêt en province de Luxembourg et le mouvement s'étendra, par solidarité, en province de Namur.

Le réseau de bus des deux provinces invite les usagers à s'informer via infotec.be

Colette Jaspers

Publicité

L'actualité des régions en vidéo




+ de vidéos