Sept personnes intoxiquées à Saint-Georges: l'incendie d'origine criminelle

Illustration.
Illustration. - © RTBF
Rédaction RTBF

Un incendie s'est déclaré mercredi soir dans un immeuble à appartements, à Saint-Georges-sur-Meuse. Sept occupants, dont un bébé, ont été intoxiqués et transportés dans les hôpitaux de la région. D'après les premiers éléments de l'enquête, l'incendie serait d'origine criminelle.

Mercredi soir, vers 19h45, un incendie s'est déclaré dans un immeuble à appartements au numéro 63 de la rue Mallieue, à Saint-Georges-sur-Meuse. Sept personnes, dont un bébé, ont été intoxiquées par les fumées. Elles ont été transportées au CHR de Huy et au centre hospitalier du Bois de l'Abbaye, à Seraing.

D'après les premiers éléments de l'enquête, le feu aurait été volontairement bouté à des pneus entreposés au niveau de la cage d'escalier du rez-de-chaussée du bâtiment, précise-t-on de source judiciaire.

Le parquet de Huy, avisé des faits, a requis l'intervention d'un expert judiciaire en incendie et du laboratoire de la police judiciaire fédérale. Une enquête de voisinage a été réalisée par les policiers de la zone Meuse-Hesbaye.

A l'heure actuelle, personne n'a été interpellé.

Les pompiers de Liège victimes d'un accident en se rendant sur les lieux de l'incendie

Mercredi, les pompiers de Liège avaient été appelés en renfort mais ils ont été victimes d'un accident de la route sur le pont de Fétinne. L'autopompe roulait à vive allure et s'est subitement renversée en percutant deux véhicules. Les pompiers ont été légèrement blessés, de même que deux personnes qui se trouvaient dans les véhicules accidentés.

 

RTBF


Publicité

L'actualité des régions en vidéo




+ de vidéos