Aller directement au contenu principal

Rachid Madrane remplacera Emir Kir au gouvernement bruxellois

REGIONS | Mis à jour le mercredi 17 octobre 2012 à 19h00

  • Le député PS remplacera Emir Kir comme secrétaire d'Etat à la Propreté, au Patrimoine et à l'Urbanisme au sein du gouvernement bruxellois. Emir Kir a finalement opté pour le mayorat de sa commune de Saint-Josse.

    Rachid Madrane a une formation de journaliste et est âgé de 44 ans. Il est vice-président de la fédération bruxelloise du PS, député fédéral et échevin à Etterbeek.

    Il a véritablement commencé sa carrière politique comme porte-parole de la Fédération bruxelloise du PS alors dirigée par Philippe Moureaux. Il a également été élu au Parlement bruxellois lors de la législature 2004-2009.

    Lors de son passage au Parlement bruxellois, Rachid Madrane s'était illustré notamment en appelant les organismes publics bruxellois à engager davantage de jeunes issus des minorités. Il est à l'origine d'une ordonnance visant à lutter contre les discriminations à l'embauche, votée en 2008.

    Il a été préféré à Philippe Close et Caroline Désir.

    Au Parlement fédéral, Rachid Madrane sera remplacé par Mohammed Jabbour, actuel échevin de ...Saint-Josse. Il devra lui aussi être remplacé.

    RTBF

    Voir

    Derniers commentaires

    • de Yvou On travaille en vase clos, là ! Favoritisme ou repli sur soi ? Bizarre ! Il a tout fait pour ne pas devenir bourgmestre effectif ! Contraint de le devenir par les réactions de tout un chacun, il met en place ses "valets"! J'aime pas ces procédés ! Il a pas enregistré les évènements passés .. ou bien est-il à ce point pressé de placer des pions en bonne place ?

      18-10-2012 22:11 | Répondre

    • de gibs Pauvre Belgique ...

      18-10-2012 13:30 | Répondre

    Signaler un abus

    Une erreur a eu lieu, veuillez essayer plus tard. Merci, votre remarque sera prise en compte dans les plus bref délais.
    1000 caractères max

    Faire un commentaire

    • Merci de respecter la charte des commentaires,
      sans quoi, nous nous réservons le droit de supprimer votre réaction.
    • Les commentaires sont fermés après quatre jours.
  • Vidéo précédente

    Qui remplace E. Kir à la Région bruxelloise ?

    Vidéo suivante
    • Cliquez pour visionner

      Qui remplace E. Kir à la Région bruxelloise ?

  • Rachid Madrane remplacera Emir Kir au gouvernement bruxellois
    Image précédente

    Rachid Madrane remplacera Emir Kir au gouvernement bruxellois

    Tous droits réservés
    Image suivante
    • Rachid Madrane remplacera Emir Kir au gouvernement bruxellois

      Rachid Madrane remplacera Emir Kir au gouvernement bruxellois

    • de Yvou On travaille en vase clos, là ! Favoritisme ou repli sur soi ? Bizarre ! Il a tout fait pour ne pas devenir bourgmestre effectif ! Contraint de le devenir par les réactions de tout un chacun, il met en place ses "valets"! J'aime pas ces procédés ! Il a pas enregistré les évènements passés .. ou bien est-il à ce point pressé de placer des pions en bonne place ?

      18-10-2012 22:11 | Répondre

    • de gibs Pauvre Belgique ...

      18-10-2012 13:30 | Répondre

    Signaler un abus

    Une erreur a eu lieu, veuillez essayer plus tard. Merci, votre remarque sera prise en compte dans les plus bref délais.
    1000 caractères max

Les suggestions du jour

  • Tout ce que vous voulez savoir sur les stress tests

    24 octobre 2014, 17:21

    Plus que deux fois dormir et la Banque centrale européenne dévoilera les résultats des stress tests, les tests de résistance imposés à 130 banque de la zone euro. Ils seront mis en ligne dimanche à midi précises sur le site de la BCE. En sept thèmes,...

  • Domotique: dans 5 ans, votre maison sera plus intelligente que vous

    24 octobre 2014, 16:19

    Et sinon plus intelligente, du moins plus "consciente." La domotique sous l’angle électronique dont on parle depuis 30 ans nous vient pourtant des Etrusques. Les anciens Romains plaçaient leur foyer sous la protection des divinités domestiques nommées...

  • "Le danger n'est pas la menace terroriste, mais la surveillance de masse"

    24 octobre 2014, 01:05

    Leurs noms évoquent la liberté d'expression et la protection des valeurs démocratiques fondamentales contre la surveillance étatique. Pour d'autres cependant, l'action des lanceurs d'alertes - whistleblowers en anglais - est condamnable. C'est ainsi que,...

L'actualité en images

Toutes les vidéos de l'info

Dernière Minute

Vu sur le web