Aller directement au contenu principal

Procédure Renault chez ArcelorMittal: réunion entre syndicats et direction ce lundi

REGIONS | lundi 17 septembre 2012 à 8h50

  • Chez ArcelorMittal, syndicats et direction ont négocié jusque vendredi début de soirée sans aboutir à un accord. Des contacts ont eu lieu ce week-end. La direction a demandé aux représentants des travailleurs d'accepter rapidement le texte qu'elle avait préparé. Les syndicats ont répondu qu'il n'était pas question de se prononcer avant ce lundi.

    Le conflit porte sur le déroulement de la procédure Renault. La direction a augmenté en cours de route le nombre de postes de travail perdus.

    Les syndicats ont menacé la direction : des travailleurs pourraient introduire des recours individuels, en justice, contre le plan social.

    La direction demande aux syndicats de signer un document par lequel ils acceptent de renoncer à ces recours individuels sans quoi le groupe cessera d'alimenter les lignes de fer-blanc de Liège.

    Une nouvelle rencontre est prévue ce lundi.

     

    F. Braibant

    Voir

    Derniers commentaires

    • de carinebg 3 syndicats sur 4 seraient prêts à signer l'accord et vendre leur âme sans tenir compte de l'avis des travailleurs... L'essence même de la loi Renault est donc bafouée et les dirigeants politiques semblent être devenus sourd, muets et aveugles au sort réservé aux travailleurs d'Arcelor Mittal! Obliger quelqu'un à signer un accord qui l'empêche de déposer une plainte est une atteinte grave aux droits de celui-ci... Quelle démocratie!!!

      17-09-2012 12:29 | Répondre

    • de carinebg La direction vient d'envoyer un "flash" : elle supprime les investissements annoncés pour les lignes de froid!

      17-09-2012 12:20 | Répondre

    • de Brice Comment une personne (Représentant Régionnal FGTB) peut-il jouer à la roulette russe avec l'emploi de + de 3000 personnes ! le pire c'est que pendant que les 3 autres organisations syndicales hypothèquent leur weekend en famille pour tenter de trouver un accord, ce même représentant régionnal, fait le guignol aux fête de Wallonie.

      17-09-2012 13:35 | Répondre

    • de carinebg Le sort en est jeté... Ce n'est qu'un immonde chantage de la direction et y céder est ne ferait que reculer pour mieux sauter. Le froid est condamné et chacun s'en doute... Et le chantage de la direction le prouve! Il a une production de 30% de son rendement pour les mois à venir... Une demande de 18 semaines de dérogation de chômage dans certaines lignes de froid a été (ou sera prochainement) introduite! Est-ce là un bassin pérennisé??? On entend les syndicats, la direction... Pourquoi ne pas entendre les travailleurs sur une édition spéciale de la RTBF (on reçoit souvent 1 ou 2 représentants... cela ne reflète pas l'avis général sur le terrain!!!)

      17-09-2012 17:16

    Signaler un abus

    Une erreur a eu lieu, veuillez essayer plus tard. Merci, votre remarque sera prise en compte dans les plus bref délais.
    1000 caractères max

    Faire un commentaire

    • Merci de respecter la charte des commentaires,
      sans quoi, nous nous réservons le droit de supprimer votre réaction.
    • Les commentaires sont fermés après quatre jours.
  • Le conflit porte sur le déroulement de la procédure Renault.
    Image précédente

    Le conflit porte sur le déroulement de la procédure Renault.

    RTBF
    Image suivante
    • Le conflit porte sur le déroulement de la procédure Renault.

      Le conflit porte sur le déroulement de la procédure Renault.

    • de carinebg 3 syndicats sur 4 seraient prêts à signer l'accord et vendre leur âme sans tenir compte de l'avis des travailleurs... L'essence même de la loi Renault est donc bafouée et les dirigeants politiques semblent être devenus sourd, muets et aveugles au sort réservé aux travailleurs d'Arcelor Mittal! Obliger quelqu'un à signer un accord qui l'empêche de déposer une plainte est une atteinte grave aux droits de celui-ci... Quelle démocratie!!!

      17-09-2012 12:29 | Répondre

    • de carinebg La direction vient d'envoyer un "flash" : elle supprime les investissements annoncés pour les lignes de froid!

      17-09-2012 12:20 | Répondre

    • de Brice Comment une personne (Représentant Régionnal FGTB) peut-il jouer à la roulette russe avec l'emploi de + de 3000 personnes ! le pire c'est que pendant que les 3 autres organisations syndicales hypothèquent leur weekend en famille pour tenter de trouver un accord, ce même représentant régionnal, fait le guignol aux fête de Wallonie.

      17-09-2012 13:35 | Répondre

    • de carinebg Le sort en est jeté... Ce n'est qu'un immonde chantage de la direction et y céder est ne ferait que reculer pour mieux sauter. Le froid est condamné et chacun s'en doute... Et le chantage de la direction le prouve! Il a une production de 30% de son rendement pour les mois à venir... Une demande de 18 semaines de dérogation de chômage dans certaines lignes de froid a été (ou sera prochainement) introduite! Est-ce là un bassin pérennisé??? On entend les syndicats, la direction... Pourquoi ne pas entendre les travailleurs sur une édition spéciale de la RTBF (on reçoit souvent 1 ou 2 représentants... cela ne reflète pas l'avis général sur le terrain!!!)

      17-09-2012 17:16

    Signaler un abus

    Une erreur a eu lieu, veuillez essayer plus tard. Merci, votre remarque sera prise en compte dans les plus bref délais.
    1000 caractères max

Les suggestions du jour

Dernière Minute

Vu sur le web