Aller directement au contenu principal

Plateau du Heysel et projet Néo : des marchés publics seront ouverts

REGIONS | mardi 14 février 2012 à 11h48

  • Le réaménagement du plateau du Heyzel n'en est qu'au stade de projet. Ce projet porte déjà un nom : il s’agit du projet Néo, à savoir un énorme centre commercial, mais aussi des loisirs, des logements ainsi qu'une immense salle de spectacle de 15 000 places.
    Lundi soir, pendant le Conseil Communal de la ville de Bruxelles, plusieurs conseillers communaux MR, ECOLO, FDF et Open-vld ont proposé en vain qu'on prolonge jusqu'en 2023 la concession d'occupation, donc le bail, pour Mini Europe et Océade. Ce bail se termine en 2013, et beaucoup craignent qu'il ne soit pas renouvelé. Avec pour conséquence, que ces attractions qui attirent un demi-million de visiteurs par an, disparaissent.

    Au conseil communal, la majorité reste campée sur ses positions : on ne prolonge pas ce bail. Mais, quand il s'agira de déterminer qui pourra s'installer sur le plateau du Heyzel, les responsables d'Océade et de Mini Europe pourront, comme les autres, déposer un projet.
     
    Christian Ceux, échevin de l’urbanisme, ajoute : ''On ouvre, par des marchés publics, l’ensemble du plateau. Garantir à un certain endroit une pérennité à une entreprise n’est donc pas possible. Mais, je pense qu’ils ont tout en main, à présent, pour participer aux appels et rester s’ils désirent vraiment le faire.''

    D'autres cependant désirent rester et ne sont vraiment pas sûrs de pouvoir le faire. Il s'agit d'une série d'associations et de clubs sportifs très actifs autour du stade Roi Baudouin. Des clubs pour lesquels il n'existe actuellement aucune alternative, ce que dénonce la future tête de liste MR aux élections communales à la Ville de Bruxelles, Alain Courtois. ''C’est surtout le cas pour l’Excelsior, l’athlétisme, le tir à l’arc, le football et  le hockey. On compte entre 1000 et 1500 pratiquants par semaine. Cela fait donc quand même beaucoup de jeunes. Ici, il n’y a pas d’alternative, alors on leur dit qu’ils vont déménager pendant cinq ans… Mais qui connait un peu le sport sait très bien que quand une association part pendant cinq ans et doit se chercher d’autres endroits, elle ne revient plus. Non seulement, elle ne revient plus mais elle perd également ses pratiquants. Je trouve qu’il y a un manque de gestion totale dans cette affaire et je pense qu’on est en train de dénigrer le sport sur ce plateau.''

    Nathalie Servais, Jean-Claude Hennuy, Philippe Carlot, Delphine Hotua

    Voir

    Faire un commentaire

    • Merci de respecter la charte des commentaires,
      sans quoi, nous nous réservons le droit de supprimer votre réaction.
    • Les commentaires sont fermés après quatre jours.
  • Au conseil communal, la majorité reste campée sur ses positions : on ne prolonge pas le bail de Mini-Europe et Océade
    « previous

    Au conseil communal, la majorité reste campée sur ses positions : on ne prolonge pas le bail de Mini-Europe et Océade

    Belga
    next
    • Au conseil communal, la majorité reste campée sur ses positions : on ne prolonge pas le bail de Mini-Europe et Océade

      Au conseil communal, la majorité reste campée sur ses positions : on ne prolonge pas le bail de Mini-Europe et Océade

Les suggestions du jour

  • Mariemont : le retour de la momie d'Hor

    18 avril 2014, 17:25

    Une pièce exceptionnelle est arrivée jeudi au Musée Royal de Mariemont : la momie d'Hor, un prêtre d’Amon qui vivait en Égypte 700 ans avant notre ère. Le cercueil en bois peint, parfaitement conservé et restauré, est exposé à côté du corps...

  • La mobilité à Chimay: road-trip dans les transports en commun (2)

    14 avril 2014, 12:37

    Se rendre à Chimay, et en sortir, ressemble à une véritable aventure, surtout sans voiture. Comment se débrouillent les Chimaciens au quotidien? L'immersion dans les transports en communs de la Botte du Hainaut se poursuit: quitter Chimay, une très...

  • Patients, vous avez des droits et vous ne les connaissez pas

    18 avril 2014, 09:36

    C'est la journée des droits des patients ce vendredi en Belgique. Ces droits sont protégés par une loi qui existe depuis plus de 12 ans... et pourtant, tout le monde ne la connaît pas. Chez nous, chaque personne peut bénéficier de soins de santé de...

Régions

Dernière Minute

Vu sur le web

La cueillette de la rédaction aux quatre coins de la Toile.

Plus d'articles
Dossier Made In Belgium