Mouvement de grève spontané dans plusieurs magasins Delhaize de la région bruxelloise et du Hainaut

Les employés protestent contre les suites du plan de restructuration de 2014.
Les employés protestent contre les suites du plan de restructuration de 2014. - © ERIC LALMAND - BELGA

Une douzaine de magasins Delhaize, à Bruxelles principalement ainsi que dans le Hainaut, sont en grève. La grève a commencé lundi à Hornu et s'est étendue ce matin à d'autres magasins.

A Bruxelles, il s'agit des supermarchés De Fré et Fort Jaco (Uccle), Leopold 3 (Evere), Arbre Ballon, Roodebeek (Woluwe), Westland (Anderlecht), Charles Quint (Berchem Ste Agathe), Karreveld (Molenbeek), Charles Woeste (Jette) et Mutsaard (Laeken), Chazal (Schaerbeek) et Boondael (Ixelles).

Plan de restructuration

Et en Wallonie, les supermarchés Delhaize de Mons et Epinois. 

Ces actions trouvent leur origine dans le plan de structuration décidé en 2014. Ce plan prévoit le départ de 1 800 personnes.

Dans certains magasins, le manque de personnel est difficilement supportable. C'est ce qu'explique Delphine Latawiec, secrétaire nationale de la CNE : "La principale revendication tourne autour des effectifs, la restructuration a vu partir beaucoup de personnes, et on constate aujourd'hui dans les magasins, qu'il manque des bras et des mains. si on ajoute à cela les problèmes d'organisation et de formation, c'est une catastrophe. La structure de base pour qu'un magasin fonctionne n'est pas là."

Une rencontre est prévue mardi prochain entre syndicats et direction. D'ici là, il est difficile de prévoir comment va évoluer le mouvement de grève.

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir