Aller directement au contenu principal

Meurtre homophobe: le suspect affirme avoir été violé par un homosexuel dans le parc d'Avroy

REGIONS | Mis à jour le mercredi 25 juillet 2012 à 18h43

  • Un meurtre dans la nuit de mardi à mercredi dans le parc d'Avroy, à Liège: la victime est un sexagénaire sans domicile fixe. L'auteur présumé des faits a été arrêté en fin de nuit. En aveux complets, il ne cache pas le caractère homophobe de son acte. Il devait être placé sous mandat d'arrêt pour assassinat. Il a expliqué aux enquêteurs qu'il en voulait à tous les homosexuels parce que, affirme-t-il, il avait été violé par l'un d'eux lors de l'été 2011 dans le même parc d'Avroy.

    Mardi soir, le suspect a quitté son domicile à Malmedy et a gagné Verviers en auto-stop avant de prendre le train pour Liège. Il avait bien l'intention de se rendre dans le parc d'Avroy, endroit fréquenté par des homosexuels, dans le but de se venger, sans rechercher spécialement son présumé agresseur contre lequel il n'avait pas déposé plainte à l'époque.

    Pour venir à Liège, il s'est muni d'un marteau de couvreur placé dans sa ceinture et ne comptait d'après lui s'en servir que s'il était victime d'une nouvelle agression. Il se serait d'ailleurs rendu au cours d'autres nuits dans ce parc mais il regagnait à chaque fois son domicile, sans assouvir son désir de vengeance.

    Dans la nuit de mardi à mercredi, l'auteur présumé s'est assis sur un banc dans le parc d'Avroy, près de l'étang. La future victime, Jacques Konik, 61 ans, est venue s'asseoir à côté de lui et lui a fait des propositions homosexuelles. Il aurait répondu que cela ne l'intéressait pas et la future victime s'est éloignée. C'est alors, d'après lui, qu'il a décidé de tuer Jacques Konik, qu'il a rattrapé un peu plus loin et qui lui aurait à nouveau fait une proposition.

    Il s'est emparé de son marteau, frappant la victime sur le crâne avec le côté pointu de son arme. La victime s'est effondrée et il lui a encore porté cinq coups sur le côté gauche de la tête, cette fois avec le plat du marteau.

    L'auteur s'est alors éloigné. Le suspect s'est réfugié chez un ami, d'où la police a été prévenue. Il devait être écroué à la prison de Lantin et a exprimé des regrets après avoir pu s'entretenir seul à seul avec son avocat.

    Le bourgmestre prépare un plan d'actions

    A la suite de cette agression, le bourgmestre a rappelé qu'il préparait un plan d'actions spécifiques. Ce projet avait été lancé après l'assassinat à caractère homophobe d'Ihsane Jarfi, 32 ans, dans les bois de Nandrin, le 22 avril 2012.

    Comme il s'y était engagé après l'assassinat d'Ihsane Jarfi, le bourgmestre Willy Demeyer a rencontré avec le chef de corps de la police locale, le 17 juillet dernier, des représentants de la Fédération Arc-en-Ciel Wallonie pour envisager avec ces derniers un plan d'actions spécifiques.

    Une concertation portant sur les actes homophobes se tiendra à la rentrée au niveau du conseil zonal de sécurité, annonce le bourgmestre. "Il s'agira d'envisager d'étendre les actions "tolérance zéro en matière de violence conjugale" aux faits d'homophobie, selon l'ébauche du plan.

    Le bourgmestre envisage également de former des agents référents dans les commissariats de quartier sur le modèle de ce qui se fait dans le cadre de la prévention des violences exercées à l'encontre des femmes ou de la violence familiale, "afin de pouvoir agir au mieux et au plus vite lorsqu'un problème est détecté".

    La ministre de l'Intérieur et de l'Egalité des chances, Joëlle Milquet (cdH), se dit mercredi dans un communiqué "fortement choquée et préoccupée" par l'assassinat d'un sexagénaire homosexuel dans le parc d'Avroy à Liège. "Ces délits et crimes intolérables et abjects légitiment les mesures fortes prises depuis le premier trimestre" par le gouvernement, estime la ministre.

    Le centre pour l’Égalité des chances devrait se constituer partie civile

    De sont côté, le centre pour l’Égalité des chances envisage de se constituer partie civile. Son directeur, Edouard Delruelle, constate une montée des agressions homophobes: "On ne peut pas bien l'objectiver parce qu'on sait que les chiffres que nous avons de violence homophobe ne sont pas fiables, ils sont en-dessous de la réalité, c'est incontestable. Mais la perception que nous avons avec les associations, avec les acteurs de la justice et de la police, c'est qu'effectivement il y a aujourd'hui une recrudescence de violence homophobe, violence verbale et physique, et comme une sorte de "mode" -c'est horrible d'employer ce terme- de s'en prendre aux homosexuels de façon tout à fait gratuite et aveugle".

     

    Belga, P. Scheffers

    Voir

    Derniers commentaires

    • de C'est LUI le pervers Se rendre au milieu de la nuit dans un lieux connu pour être fréquenté par des homosexuels, reculé et isolé, avec un marteau... Il va plaider qu'il était là par hasard. Qu'on lui coupe les c------ s'il a un problème avec le sexe.

      25-07-2012 13:23 | Répondre

    • de Julien G. Julien G. Je voudrais comprendre, en dehors de totute catégorie morale, psychologiquement, scientifiquement j'allais dire, les raisons d'un comportement homophobe, et surtout pourquoi, semble-t-il, il y a recrudescence des actes homophobes à notre époque. Si quelqu'un voit un peu plus clair que moi, son avis est le bienvenu? Merci

      25-07-2012 13:08 | Répondre

    • de Fantasio Je ne suis pas certain qu'il y ait une recrudescence de crimes homophobes de nos jours. Je pense qu'il y en avait autant avant, peut-être même plus, mais que leur nature homophobe n'était pas rendue publique à cause des tabous d'antan. Si ce meurtre avait eu lieu il y a trente ans, on vous aurait caché l'homosexualité du protagoniste pour simplement vous annoncer qu'un sdf a été battu à mort. C'est cela la différence de nos jours: on ose parler de l'homophobie.

      25-07-2012 15:00 | Répondre

    • de JPL En appliquant ce même type de raisonnement (?), si on assassine un militant du Vlaams Belang ou de la N-VA, on devrait être acquitté alors ?

      25-07-2012 12:40 | Répondre

    • de Jacques Dulieu Jacques.D L'histoire nous montre cette alternance de bienveillance et de répression vis-a-vis des homo, selon les princes qui nous gouvernaient et selon l'attitude des Eglises monothéistes. Aujourd'hui, c'est la liberté sexuelle qui est prônée. L'absence de morale chez les hétéros ne peut justifier l'intolérance vis-à-vis des homos; Notre corps nous appartient pour autant qu'on n'emmerde pas ses voisins.

      25-07-2012 12:32 | Répondre

    Signaler un abus

    Une erreur a eu lieu, veuillez essayer plus tard. Merci, votre remarque sera prise en compte dans les plus bref délais.
    1000 caractères max
  • Vidéo précédente

    Meurtre homophobe à Liège

    Vidéo suivante
    • Cliquez pour visionner

      Meurtre homophobe à Liège

  • Meurtre homophobe: le suspect affirme avoir été violé par un homosexuel dans le parc d'Avroy
    Image précédente

    Meurtre homophobe: le suspect affirme avoir été violé par un homosexuel dans le parc d'Avroy

    RTBF
    Image suivante
    • Meurtre homophobe: le suspect affirme avoir été violé par un homosexuel dans le parc d'Avroy

      Meurtre homophobe: le suspect affirme avoir été violé par un homosexuel dans le parc d'Avroy

    • Les faits se sont passés dans le parc d’Avroy, dans la nuit de mardi à mercredi.

      Les faits se sont passés dans le parc d’Avroy, dans la nuit de mardi à mercredi.

    • de C'est LUI le pervers Se rendre au milieu de la nuit dans un lieux connu pour être fréquenté par des homosexuels, reculé et isolé, avec un marteau... Il va plaider qu'il était là par hasard. Qu'on lui coupe les c------ s'il a un problème avec le sexe.

      25-07-2012 13:23 | Répondre

    • de Julien G. Julien G. Je voudrais comprendre, en dehors de totute catégorie morale, psychologiquement, scientifiquement j'allais dire, les raisons d'un comportement homophobe, et surtout pourquoi, semble-t-il, il y a recrudescence des actes homophobes à notre époque. Si quelqu'un voit un peu plus clair que moi, son avis est le bienvenu? Merci

      25-07-2012 13:08 | Répondre

    • de Fantasio Je ne suis pas certain qu'il y ait une recrudescence de crimes homophobes de nos jours. Je pense qu'il y en avait autant avant, peut-être même plus, mais que leur nature homophobe n'était pas rendue publique à cause des tabous d'antan. Si ce meurtre avait eu lieu il y a trente ans, on vous aurait caché l'homosexualité du protagoniste pour simplement vous annoncer qu'un sdf a été battu à mort. C'est cela la différence de nos jours: on ose parler de l'homophobie.

      25-07-2012 15:00 | Répondre

    • de JPL En appliquant ce même type de raisonnement (?), si on assassine un militant du Vlaams Belang ou de la N-VA, on devrait être acquitté alors ?

      25-07-2012 12:40 | Répondre

    • de Jacques Dulieu Jacques.D L'histoire nous montre cette alternance de bienveillance et de répression vis-a-vis des homo, selon les princes qui nous gouvernaient et selon l'attitude des Eglises monothéistes. Aujourd'hui, c'est la liberté sexuelle qui est prônée. L'absence de morale chez les hétéros ne peut justifier l'intolérance vis-à-vis des homos; Notre corps nous appartient pour autant qu'on n'emmerde pas ses voisins.

      25-07-2012 12:32 | Répondre

    • de Yves g Question aux psy: comment se fait il que les meutres honophobes ne visent que les homosexuels hommes?

      25-07-2012 11:41 | Répondre

    • de zinneke A mon avis, celà tient dans le fait que les agresseurs sont généralement des hommes. Hommes qui cultivent dans ce cas un problème avec leur propre sexualité (manque d'assurance, sexualité refoulée etc ... ). Le fait de s'enprendre aux hommes "différents" les confortent dans leur propre virilité (ce qui est débile, on est bien d'accord). Les femmes n'ont pas ce genre de problème.

      25-07-2012 12:14 | Répondre

    • de wl Les femmes en sont aussi victimes. http://www.tetu.com/actualites/international/afrique-du-sud-le-meurtre-sauvage-dune-lesbienne-alarme-les-militants-19351

      25-07-2012 14:05

    • de Rob @ frankP : Crime raciste, homophobe, antisémite, etc. = crime de haine. C'est assez élémentaire. Et tu emploies le discours-type de la personne bien "comme il faut", d'à peu près toutes les majorités, celui qui n'a jamais du faire face aux discriminations répétées et à la mise à l'écart. Ouvre un peu ton esprit, tu te rendras compte que le quotidien de tout un chacun n'est p-e pas aussi facile que le tien.

      25-07-2012 11:24 | Répondre

    • de zinneke En effet. est-ce si difficile de comprendre que certaines personnes sont "ciblées" par leurs agresseurs uniquement en raison d'une caractéristique précise (race, couleur de peau, appartenance culturellen orientation sexuelle)? Un hétérosexuel ne sera jamais agressé PARCE QU'il est hétéro.

      25-07-2012 11:48 | Répondre

    Signaler un abus

    Une erreur a eu lieu, veuillez essayer plus tard. Merci, votre remarque sera prise en compte dans les plus bref délais.
    1000 caractères max

Les suggestions du jour

  • Ces promesses d'avant les élections que les politiques n'ont pas tenues

    24 juillet 2014, 12:24

    Jamais avec la N-VA, disait le MR pendant la campagne, alors qu’il négocie actuellement la formation d’un gouvernement fédéral avec le parti nationaliste. "Je resterai à Charleroi", affirmait Paul Magnette, ministre-président wallon. Voici un petit...

  • Bombes sur Gaza: l'implacable réalité des chiffres

    24 juillet 2014, 13:36

    Plus de deux semaines après le début de l'attaque israélienne sur la Bande de Gaza, le bilan humain et matériel côté palestinien ne cesse de s'alourdir. Les chiffres montrent d'une manière crue le lourd tribut payé par les populations civiles. Bref...

  • Conflit à Gaza: "Une impuissance qui se transforme en colère"

    23 juillet 2014, 17:12

    Daniel Fontaine, journaliste à la RTBF, vient de revenir d'Israël ce mercredi après avoir sillonné la région et ses environs quatre jours entiers. S'il ne s'est pas rendu dans la Bande de Gaza, faute de temps, il a pu prendre le pouls. Découvrez son...

L'actualité en images

Toutes les vidéos de l'info

Régions

Dernière Minute

Vu sur le web