Aller directement au contenu principal

Liège: 4 membres d'une famille condamnés pour trafic de stupéfiants

REGIONS | mercredi 17 avril 2013 à 14h05

  • Quatre des cinq membres d'une même famille ont été condamnés mercredi par le tribunal correctionnel de Liège à des peines allant de 10 mois à un an de prison avec sursis pour avoir organisé un trafic de stupéfiants dans un café de Liège. La mère, le père, la fille et le mari de celle-ci faisaient le commerce de haschisch à destination de clients toxicomanes.

    C'est dans le café "Le Paradise 2", ouvert en 2010 en Outremeuse (Liège) par une dame, que le trafic avait été mis au jour. Les riverains avaient alerté les autorités après avoir constaté que de nombreux toxicomanes fréquentaient l'établissement. L'enquête, renforcée par des observations policières, avait révélé que la gérante officielle réservait dans son établissement une table à l'abri des regards pour vendre du haschisch.

    Outre la gérante, plusieurs membres de la famille étaient poursuivis pour avoir participé à ce trafic. Ces prévenus vivaient officiellement au-dessus du café. Il s'agit du mari de la gérante, déjà condamné en Italie à 11 ans de prison pour des faits de drogue, de leur fille et du mari de celle-ci. Un oncle était également poursuivi mais il a été acquitté par le tribunal.

    Les quatre prévenus reconnus responsables des faits ont été condamnés à des peines allant de 10 mois à 1 an de prison, assorties de sursis pour le surplus de la détention préventive et d'amendes de 5.500 euros. Le tribunal a également ordonné la confiscation de la drogue, d'une somme de 5.342 euros retrouvée sur place et d'une somme par équivalent de 7.000 euros correspondant aux bénéfices réalisés.

     

    Belga

    Voir

    Faire un commentaire

    • Merci de respecter la charte des commentaires,
      sans quoi, nous nous réservons le droit de supprimer votre réaction.
    • Les commentaires sont fermés après quatre jours.
  • C'est dans le café "Le Paradise 2" situé boulevard de la Constitution (photo), en Outremeuse, que le trafic avait été mis au jour.
    Image précédente

    C'est dans le café "Le Paradise 2" situé boulevard de la Constitution (photo), en Outremeuse, que le trafic avait été mis au jour.

    google maps
    Image suivante
    • C'est dans le café "Le Paradise 2" situé boulevard de la Constitution (photo), en Outremeuse, que le trafic avait été mis au jour.

      C'est dans le café "Le Paradise 2" situé boulevard de la Constitution (photo), en Outremeuse, que le trafic avait été mis au jour.

Les suggestions du jour

  • Fin des quotas laitiers: quel avenir pour les agriculteurs belges?

    27 mars 2015, 16:33

    Le 1er avril prochain, les quotas laitiers qui régulaient la production laitière depuis 30 ans prendront fin. Le rôle de ces quotas était d’éviter que l’offre soit plus importante que la demande afin d’empêcher la chute du prix du lait. En 2003,...

  • Flandre et Wallonie: la course à la radio numérique est lancée

    27 mars 2015, 16:08

    Alors que la radio numérique terrestre (DAB+) débute en Flandre dès le mois de mai, ça coince un peu de ce côté-ci de la frontière linguistique. Destinée à remplacer la bande FM vieille de plus de 50 ans, la DAB+ (Digital Audio Broadcast) aurait-elle...

  • Suicide dans le crash de l'A320? "Le soutien aux autres fout le camp"

    27 mars 2015, 15:03

    Les dernières informations sur le crash de l'A320 de Germanwings posent de nombreuses questions, qui se focalisent sur la personnalité du copilote de l'avion. Qu'est-ce qui pourrait expliquer ce geste funeste? Était-ce un suicide? Le psychologue Isidore...

L'actualité en images

Toutes les vidéos de l'info

Dernière Minute