Aller directement au contenu principal

Liège 2017: "La Belgique est prête pour l'Expo", déclare E. Di Rupo

REGIONS | jeudi 20 septembre 2012 à 13h04

  • A l'occasion de l'ouverture du Forum scientifique "Liège FOR.ICT" programmé ces jeudi et vendredi dans le cadre de la candidature belge à l'organisation de l'Expo 2017, le premier ministre Elio Di Rupo a rappelé les atouts du projet liégeois.

    "Une Expo, c'est un partage, un dialogue qui doit nous permettre à toutes et tous de progresser", a-t-il déclaré aux 135 représentants des 80 pays membres du BIE, le Bureau international des expositions. "Les délégués et les experts des pays hôtes seront donc au centre de l'Expo belge, et ce dès le début du processus qui commence aujourd'hui."

    "Pendant l'Expo, nous proposons de mettre en valeur l'apport des technologies de l'information et de la communication aux femmes et aux hommes qui peuplent la planète", a-t-il ajouté, soulignant les dimensions humaine et internationale du thème proposé par Liège, 'Connecter le monde. Relier les gens. Mieux vivre ensemble'.

    Pour le premier ministre, "organiser une Expo en 2017 sur les enjeux des TIC (technologies de l'information et de la communication), c'est permettre aux États du monde entier de se donner rendez-vous dans la continuité de deux démarches universelles qui seront évaluées en 2015", les Objectifs du Millénaire de l'ONU et les travaux du Sommet Mondial de la Société de l'Information.

    Elio Di Rupo a également rappelé que la candidature belge était un projet national, s'appuyant sur trois atouts de la Belgique: la qualité de vie, son expertise au niveau de l'organisation de grands événements et sa position centrale. "La Belgique est prête pour l'Expo, la Belgique a envie de l'Expo", a-t-il conclu.

    Belga

    Voir

    Derniers commentaires

    • de bhu J'étais présent ce matin. A noter malheureusement la mauvaise qulaité de certains intervenants et l'audience très clairsemée. Selon mes infos, il y a eu un problème de retard et de diffusion des invitations. Quel dommage, en espérant que l'on ne va pas rater notre candidature pour cela.

      20-09-2012 18:00 | Répondre

    Signaler un abus

    Une erreur a eu lieu, veuillez essayer plus tard. Merci, votre remarque sera prise en compte dans les plus bref délais.
    1000 caractères max

    Faire un commentaire

    • Merci de respecter la charte des commentaires,
      sans quoi, nous nous réservons le droit de supprimer votre réaction.
    • Les commentaires sont fermés après quatre jours.
  • Le premier ministre Elio Di Rupo.
    Image précédente

    Le premier ministre Elio Di Rupo.

    Belga
    Image suivante
    • Le premier ministre Elio Di Rupo.

      Le premier ministre Elio Di Rupo.

    • de bhu J'étais présent ce matin. A noter malheureusement la mauvaise qulaité de certains intervenants et l'audience très clairsemée. Selon mes infos, il y a eu un problème de retard et de diffusion des invitations. Quel dommage, en espérant que l'on ne va pas rater notre candidature pour cela.

      20-09-2012 18:00 | Répondre

    Signaler un abus

    Une erreur a eu lieu, veuillez essayer plus tard. Merci, votre remarque sera prise en compte dans les plus bref délais.
    1000 caractères max

Les suggestions du jour

  • Diffuser les images des voleurs: c'est la demande de 8 commerçants sur 10

    04 mars 2015, 13:25

    Ce n'est pas légal, et pourtant 8 commerçants sur 10 veulent exploiter les images capturées lors d'un vol ou d'un cambriolage pour les diffuser via les médias sociaux ou des affichettes dans leur établissement. Pour le Syndicat neutre pour indépendants...

  • La fessée : permise ou interdite en Belgique ?

    04 mars 2015, 12:04

    Le débat sur la fessée est rouvert. Saisi par une ONG britannique, le Conseil de l’Europe considère que la France viole le traité contre les châtiments corporels en n'ayant aucune législation interdisant la fessée. Que dit la loi belge en la matière...

  • Groupe des 10: le sort des prépensionnés sera fixé vendredi

    04 mars 2015, 12:13

    Au sein du Groupe des 10, patrons et syndicats se sont mis d'accord pour adoucir le statut des prépensionnés. Il est notamment question de supprimer l'aspect rétroactif de la disposition. Un préaccord sur lequel le gouvernement se prononcera vendredi.

En direct

Régions

Dernière Minute